Nicolas Sarkozy Victime… D'un Simple Malaise Vagal

26 juillet. En plein milieu de l’après-midi, l’AFP diffuse un bulletin laconique précisant que Nicolas Sarkozy a été victime d’un malaise en plein exercice physique. Quelques minutes plus tard, on apprendra que sa majesté Zébulon 1er fut hospitalisé au Val de Grâce. D’après ses proches, ce n’est qu’un simple « malaise vagal » ce qui signifie en clair, un rythme cardiaque trop bas par rapport à la normale pouvant aller jusqu’à des pertes de connaissance. Dans les médias, le cours normal des programmes s’en trouve bouleversé: ainsi en plein grand prix de Formule 1, les différents membres et sportifs télévisuels du Tiers-Etat apprennent avec effroi et inquiétude la sombre nouvelle.

Comme l’ensemble des faux-culs de la politique, de Martine Aubry (« voeux de prompt rétablissement ») à François Bayrou (« la meilleure des santés »), le blog Cpolitic souhaite évidemment que notre souverain puisse reprendre pleinement et rapidement ses activités de sape du modèle économique et social français.
A cette occasion, on a tout de même failli sortir le champagne dans certains foyers, une petite compilation d’affiches parodiées pour tenter d’expliquer ce malaise royal.

Nicolas Sarkozy le seul sportif à bourrelets.
La solitude du coureur de fond Nicolas Sarkozy

Malaise Vagal ou grippe A?
Sarkoseptie de la population après 365 jours de sarkozy

Certaines personnes auraient-elles l’infâme intérêt à le voir disparaître?
Dante 01 avec Nicolas Sarkozy un peu fou

Un excès de folie peut être?
vol_nid_coucou

Trop de vélo ou au contraire l’envie d’éviter le Tour de France et sa pénible remise des prix?
Parodie du film "Le Vélo" de Ghislain Lambert, avec Sarkozy

Un peu trop actif en sport de chambre?
T'empêches tout le monde de dormir! Nicolas Sarkozy et son viagra

Publicités

Une réflexion sur “Nicolas Sarkozy Victime… D'un Simple Malaise Vagal

  1. Comment tous ces gens qui ont le cul à l’envers
    peuvent-ils encore s’assoir ?

    70% des français, y compris parmi ceux qui le soutiennent s’attendaient à ce genre d’accident
    étrange que personne n’ose l’évoquer.

    Ce type a donc tellement de pouvoir (et de quel genre) sur la France ?

    Sinon, N.S.* m’a remis en mémoire cette délicieuse remarque à propos du sport :
    « Je fais très peu de sport, parfois un peu de marche, à l’enterrement de mes amis sportifs » (Bernard Shaw)

    ______________
    * Qui est aussi l’abréviation de Nord Sud … deux des pôles d’hésitation de la girouette.

    J'aime

  2. Ce qui m’a frappé, c’est le lieu du malaise : cette annexion de la résidence de Versailles normalement affectée au premier ministre, on n’en finit pas de se transporter de l’Elysée, sans doute trop étroit, pour Versailles…

    J'aime

  3. Bonjour,
    Je retrouve de mes amis blogeurs ici, (Lucien et Olive), je vois que tout le monde est unanime et se préparait pour une grande fête, quoi que je me demande s’il ne l’a pas fait exprès pour qu’on parle de lui et commencer une petite saga.

    J’ai deux questions.
    Est tu d’accord pour que je mette un lien vers ton site ?
    La seconde, j’ai trouvé une photo sur le net que je mets dans un article, et qui apparemment dont tu serais l’auteur, m’autorise tu à la laisser ou dois-je la supprimer ? Bien entendu j’ai mis un lien de remerciement vers ton blog et le ferai toujours en cas d’accord.

    J'aime

    1. @ Pat59,

      Aucun problème dans la mesure où c’est le principe des Common creatives: pas de modification de l’image, affichage de la source via une url et pas d’utilisation commerciale (bon pour ça, c’est toujours respecté)
      Merci à toi pour ta visite et l’utilisation appropriée de cette image, étant curieux, j’avoue avoir fait un petit tour par ton site.

      @les autres,
      Il aurait dû prendre quelque chose car effectivement la nouvelle version c’est « malaise lipothymique d’effort soutenu par grande chaleur et sans perte de connaissance, dans un contexte de fatigue liée à une charge de travail importante. »
      Et oui, monsieur se permet de gros efforts physiques avec un régime draconien contre ses petits bourrelets.
      Alors la question qui se pose légitimement est: comment un homme incapable de gérer sa santé et son activité pourrait-il gérer convenablement un pays? Delà à dire que c’est un homme semble un tantinet fou, aussi demeuré qu’un gosse qui court comme un dératé et se plaint d’un point de côté ensuite.
      Garder quand même quelque chose au frigo, car ce n’est pas la raison qui anime ce genre d’énergumène…

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

  4. Avec Sarko, nous sommes si près du burn-out syndrome, qu’il vaut mieux que cela soit uniquement lui qui pète une durite… Mais l’avertissement sera-t-il suffisant ? Un Nicolas Karoshi nous prouvera bien que l’ordre naturel des choses est de travailler pour vivre… et non l’inverse.

    J'aime

    1. Près? On est plein de dedans. Si le tueur du modèle social français n’avait pas été accompagné et en public, son destin aurait surement été plus sombre. Comme ça, il voit ce que c’est, que de bosser le dimanche! ;-)

      J'aime

  5. Avé la compagnie Cpoliticiennesque !

    Non seulement ce site est une merveille et en plus, nous avons droit à des commentaires plein de bon sens et d’humour. Dans la marasme ambiant c’est plutôt salutaire.

    Un petit défouloir connu mais comme me le dit souvent mon ami porcin « une piqure de rappel ne fait jamais de mal, mais en cas de pseudo grippe HachinHaine hein, vaut mieux ! »

    http://www.planetdan.net/pics/misc/sarkozy.htm

    perso, ça m’amuse quelques minutes histoire de faire de captures d’écran du gugusse dans son palais avec sa pupute ! ( :)emachede, je reprends quelques unes de tes expressions !)

    Vous souhaitant bonne journée !

    J'aime

  6. Ah! ces hommes …..Que de médisances dans ces remarques, allons un peu d’humanité pour un homme qui voue à la France, sa santé.
    Je vous rappelle que Mitterand a continué à gouverner la France, alors qu’il avait déjà un pied dans la tombe, ainsi que Pompidou qui avait doublé de volume à cause de ses traitements, Chirac a aussi eu un problème cérébrale et il lui en reste un petit quelque chose, comme une béatitude bienveillante pour tout et pour rien, quant à Giscard, je ne vois que la perte des cheveux, mais je ne suis pas au courant de tout !

    Une petite mise au point, le malaise vagale, je connais bien, j’en ai eu un sans être une mordue de sport, à la suite d’un examen médical. Donc, il ne vient pas forcément de trop de sport, même si dans son cas, il en fait trop.

    Je peux vous dire que le malaise vagale vous fait baisser la tension subitement et que l’on tombe en principe « dans les pommes », vomissements etc… la suite c’est le contrôle cardiaque mais en ce qui me concerne, on m’a renvoyée au bout de 3 h, avec des contrôles réguliers cardiaques à effectuer.

    Il va mieux donc vous n’aurez pas à noyer votre chagrin dans les bulles de champagne, toutefois un bon verre d’eau pétillante ferait passer la déception.

    Allez les déçus, passez quand même une bonne soirée !
    Genevieve

    J'aime

    1. Merci Geneviève pour nous remonter le moral. On prendra du champomy alors ;-) Quant à votre analyse médicale, l’actualité la plus récente vous donne effectivement raison. Tout en sachant évidemment que, comme tout bon président, si son état de santé était grave, nous serions évidemment les derniers informés.

      Bien Cordialement,
      Cpolitic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s