Incendie de Marseille: Con comme un Mouton ou un Militaire?

Titre évidemment un tantinet provocateur mais probablement moins que ceux d’un préfet du Var n’hésitant pas à qualifier l’acte très justement d’ « imbécillité »!
C’est d’ailleurs pourquoi l’armée reste antipathique. Inutile en effet de parler de l’aspect « chaire à canon » dévouée aux enfants de la France d’en bas pendant que des privilégiés, la plupart descendants de haute lignée ou simples fils à papa, restent paisiblement dans l’administratif bien au chaud. Inutile aussi de parler du fameux complexe militaro-industriel du non-moins fameux Roosevelt, qui avait viser juste 50 ans avant les guerres du Golfe et d’Afghanistan.
Non, le côté « un ordre est un ordre » et « toujours « obéir à un ordre » suffit amplement à conserver un recul salvateur, proche de l’instinct de survie, vis à vis de cette « vénérable institution » qu’est l’armée.

Armée de Terre incendie Marseille

Le tragique événement entrain de se dérouler actuellement près de Marseille constitue une preuve de plus dans l’hymne à la connerie humaine offerte par les représentants de l’armée française.
Ainsi en pleine canicule, avec des vents violents, un chefaillon notoire a jugé utile voire indispensable de lancer un exercice de tirs avec des balles traçantes, dans le camp militaire de Carpiagne.
Preuve que les leçons n’ont pas été tirées, le même genre de drame a eu lieu l’année dernière avec l’incendie du camp de Canjuers, dans le Var, où 400 hectares étaient partis en fumée.
Et la question qui vient à l’esprit – pas forcément pour tout le monde – est la suivante: est ce que c’est le même genre d’individu qui a envoyé 10 soldats français au casse-pipe, sans aucun moyen de reconnaissance aérien, ni même soutien d’aucune sorte, à environ 50 kilomètres à l’est de Kaboul en août dernier?

10 morts en Afghanistan, et le président ricane…

Car dans la série « Régis est un con » (désolé pour tous les Régis qui pourraient lire cet article et leur famille), mais franchement si un gradé est capable d’organiser un tel exercice dans de pareilles conditions, nul doute qu’au combat, sur le champ de bataille, les hommes qui pourraient être sous son commandement non aucune chance. Alors si en plus ils sont sous-équipés comme en témoigne la réputation de l’armée française…

Et oui, car on exécute les ordres. Rompez!
Rappelez-vous en 14-18, ces hommes parfois mineurs, envoyés à l’assaut des lignes ennemies alors même que tout portait à croire que cette énième offensive allait encore finir en boucherie.
Une connerie sans nom… pour la Gloire de la Patrie? Même topo quand il a fallu se protéger de l’hostilité de l’Allemagne Nazie avec la construction de la ligne Maginot. Quoi? La prolongée jusqu’aux frontières de la Belgique? Trop cher et il ne passera jamais par là, le Dodolphe puisqu’il n’osera jamais envahir nos amis flamands et wallons. L’Histoire a tristement prouvé le contraire.

Voilà ce qui dérange dans cette organisation rigide et archaïque. Le fondement même qui lui permet de fonctionner, sinon il faut bien avouer que ce serait vite la chienlit, semble simultanément son pire cancer.
Un principe somme toute basique qui reste la source des pires atrocités dans le monde dit « civilisé » du XXème et du XXIème siècle, et sûrement des suivants.
Exemples pour les incrédules: tortures à Guantanamo et Abou Grahib, largement de bombes au napalm au Vietnam, à sous munition en Palestine ou au Liban, tortures en Algérie de l’armée française (prononcé « française » à la LePen pour faire plus vrai), envoi de 2 pruneaux nucléaires sur des civils japonais.
En temps de paix, cela donne un incendie ravageant plusieurs dizaines de maisons, certainement des vies aussi eu égard à l’impact psychologique que cela peut avoir sur les occupants et leurs familles.
En temps de guerre, cela donne les actes les plus abjects qu’un être humain puisse réaliser sur un autre être humain.

Dans l’absolu, un militaire n’est pas un être humain, puisqu’il n’est pas libre. Son fameux droit de retrait l’oblige même à moultes idées saugrenues pour faire entendre sa voix. Ne pas critiquer, ne pas se plaindre, ne pas contredire les ordres, ni apporter d’objections même argumentées. De toute manière, sur le terrain, le pauvre piniouf qui aurait raison parmi une trentaine d’hommes écervelés, chefaillon y compris, n’aurait pas le dessus et finirait au trou, voire fusillé en temps de guerre.
Le seul avantage, et non des moindres, serait sa non-participation, pardon, sa non-collaboration à des actes barbares.
Force est de constater que s’il y avait eu plus d’opposants à certains ordres – même pas des objecteurs de conscience plutôt tire-au-flancs qu’autre chose – nul doute que l’Humanité n’aurait jamais connu les génocides des minorités que chacun peut avoir en mémoire.

En guise de conclusion, un blog à recommander, l’excellent Secret Défense, où vous pourrez découvrir via les articles d’un des rares journalistes qui connaît son sujet (de par son passé) et les commentaires éclairés de nombreux militaires eux-mêmes, l’état déplorable des moyens mis à disposition pour nos régiments notamment dans leurs opérations extérieures, les célèbres Opex. Des économies de bouts de chandelles (camion de transport non blindé!), des décisions politiques et budgétaires stupides, des relations tendues entre hauts gradés, qui mènent tout droit à des catastrophes pour nos propres troupes comme pour les populations civiles qu’ils côtoient.

De part, les nombreux scandales émaillant son mandat, il semble évident que le ministre de la Défense Hervé Morin ne soit plus digne d’occuper les fonctions occupées actuellement.

Publicités

Une réflexion sur “Incendie de Marseille: Con comme un Mouton ou un Militaire?

  1. Je dois dire que des « articles » de merde j en ai lu mais là ça dépasse tout. Des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent, des idées reçues à tout va, une bonne dose de rumeurs anciennes, un petit peu de haine on ne sait pas trop pourquoi d’ailleurs…des erreurs énormes à « information », un semblant (bien tenté quand même) de soupçon de réflexion psychologique (« les militaires ne sont pas des humains car pas libres de parler » lol mdr), le tout bien mélangé avec un zeste de tentative de réflexion profonde humoristico-litteraire… lol PITOYABLE Arrêtez de regarder les films américains les gars, revenez à tintin, je crois que ce n’est pas à votre portée ces débats.

    Et j’ai un scoop pour vous: quand vous serez mort l’armée elle sera toujours là…et si avant de mourir vous êtes au chômage bah eux ils auront du travail, c’est peut être ça au fond qui vous emmerde réellement.

    Enfin, pour le commentaire de « lutopick », non seulement il frôle la diffamation, mais si il était mieux informé il saurait que des sondages fait discrètement certes au sein du Mindef avant les présidentielles de 2007 ont révélés à la grande surprise de toutes les idées reçues que la majorité des ressortissants des Armées s’apprêtaient à voter…. à gauche (PS) !!!! AH ca vous en bouche un coin! Pour ça je ne vous en veux pas de pas le savoir, le ministere s’est bien gardé de communiquer la dessus… Mais comme quoi les idées reçues…ça tue ceux qui sont déjà pas très intelligents… MDR

    J'aime

    1. @mort de rire,

      « là ça dépasse tout. »: et bien au moins cet article aura une utilité.
      « Des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent »: bien sûr, l’auteur de l’article n’a strictement aucune culture, aucune connaissance historique et aucune expérience militaire. Oui.
      « des idées reçues »: alors justement ce blog est LE blog des idées reçues à la con, des préjugés stupides, et des « rumeurs anciennes ». Entièrement d’accord avec vous. Franchement le « soupçon de réflexion psychologique  » et le zeste de « tentative de réflexion profonde humoristico-litteraire ».
      Par contre le côté littéraire je vois pas, mais vu que le reste est bien écrit, non je ne peux que corroborer en tout point.

      « quand vous serez mort l’armée elle sera toujours là » non c’est vrai? Faut bosser pour Voici ou Paris Match.
      « si avant de mourir vous êtes au chômage bah eux ils auront du travail »: bah non parce que j’irais m’engager dans l’armée de terre, il recrute à ce qu’il parait. Si si, plus y’a de chomeurs, mieux c’est. Je vous jure. La crise c’est que du bonheur pour eux.

      Pour Lutopick, il a cité sa source, quant à vous effectivement nada, peau de chat, on est en plein dans le commentaire du parfait troll qui avait envie de se taper un site web à la con juste pour passer le temps. Parce que visiblement du temps libre, pour écrire un tel vomi, vous en regorgez. En vacances peut être?

      Question folle: ne seriez vous pas militaire? ou fils de militaire pour être aussi véhément?

      Allez je vous la refait: « Dans l’absolu, un militaire n’est pas un être humain, puisqu’il n’est pas libre. » Si, si vous verrez, deux trois neurones vont communiquer et vous comprendrez le vrai sens de la phrase. C’est pas du nietzsche, j’en conviens parfaitement, et puis les mots sont assez basiques, un vocabulaire pas forcément très riche dans cette phrase. Justement j’avais prévu le coup, juste pour vous. Manifestement cela n’a pas suffit, sachez que je le regrette profondément. La prochaine fois, il y aura plus d’images.

      Bien Cordialement,
      Cpolitic

      J'aime

  2. @ Mort de rire:
    Moi, je site mes sources contrairement à vous. Lol. Mais je reconnais bien là la méthode Sarkö: un mensonge hurler se retient mieux qu’une vérité dite à voix basse.
    ;-)

    J'aime

  3. Il n’y a pas à tergiverser, en plein été, à un endroit où on déplore chaque année des feux qu’ils soient volontaires ou accidentels, on ne fait pas des manoeuvres de ce style, on peut peut-être occuper les militaires autrement pendant cette période, c’est juste une idée de bon sens.
    Bien amicalement
    genevieve

    J'aime

  4. Ce matin, je dirais presque que je suis « morte de rire » et que je compte les points !…les allers et retours des petites phrases « assassines » là j’exagère un peu, mais celà donne un peu de piment à la journée et je dirais « pas de quoi fouetter un chat ». Allez je dirais que j’ai un faible pour la bataille d’arguments d’Emachedé qui se défend très bien !
    Y a t-il un épisode 2 ?
    Bonne journée
    amicalement
    genevieve

    J'aime

  5. Juste un bémol Emachedé: ne pas mettre tout les fils de militaire dans le même panier, j’ai grandit en caserne et je le redit, l’armée est une poubelle où les ordures font carrière (mais il y a aussi quelques paumés…)

    J'aime

    1. @Dn,
      Pas de souci, j’en prends acte et comprends parfaitement. J’avais juste écrit cela pour essayer d’expliquer, peut être en vain, une telle véhémence dans les propos qui pouvait s’expliquer par une proximité avec l’armée. L’avantage c’est que nous avons enfin un avis de fils de militaire qui corrobore une partie de l’article. Comme quoi…

      @Geneviève,
      Vous aimez aussi ce petit côté ping-pong? Cela fait partie des aléas des blogs, à l’image de la vie vous rencontrez des gens formidables et parfois des têtes de mules à l’égo démesuré et aux propos haineux. Content que cela anime vos journées ;-)

      Cdt,
      Cpolitic

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s