Parodie d'Affiche de Film: Toy Boy avec Benoît Hamon

Le porte-parole rescapé du PS – expression plus crédible que « le PS rescapé » – s’est manifesté à raison cette semaine afin de protester contre l’omniprésence de Nicolas Sarkozy dans les médias, notamment à l’occasion des festivités du 14 juillet.
Il faut dire qu’entre une interview « hagiographique » sur France 5, véritable hymne à la gloire du monarque Sarkozy 1er, la soupe servie par un Jean-Claude Narcy encarté UMP à Carlita sur TF1, et enfin l’émission spéciale « si tu es jeune et sans avenir vient servir de chair à canon à l’Armée de Terre » présentée par Michel Drucker sur France 2, il y avait de quoi être furax.
(Faut dire que Michel a toujours besoin de son permis de construire bidon alors il fait ce qu’il sait le mieux faire: lécher le cul des peoples, y compris peoplitiques)

On attend ainsi, encore et toujours, la future réforme au sujet de la répartition du temps de parole du « souverain » (cf Claude Askolovitch). Et oui même les pseudo-journaleux de droite ne se cachent pas du côté monarchique pris par le mandat de Sarkozy, bien pire que le règne de Mitterrand. A croire même que l’étouffement de la démocratie deviendrait légitime devant la situation économique et la déconfiture de l’opposition.
Alors Benoît fait ce qu’il peut pour sortir la tête du PS, hors de l’eau, mais « faire plaisir » ne suffit pas. Il faudra plus qu’une « idole des femmes » pour guérir du mal profond qui gangrène le parti. Il le sait. Nous le savons tous.
Courage, Benoît, la dissolution du PS ne semble plus qu’une question de semaines voire de mois tout au plus.

« Benoit, il n’a pas besoin d’être numéro 1 car c’est maintenant l’idole de toutes femmes françaises, quel que soit leur âge, des grands-mères aux plus jeunes » – Martine Aubry – mars 2009
toyboy

Publicités

Une réflexion sur “Parodie d'Affiche de Film: Toy Boy avec Benoît Hamon

  1. « Benoit, il n’a pas besoin d’être numéro 1 car c’est maintenant l’idole de toutes femmes françaises, quel que soit leur âge, des grands-mères aux plus jeunes » – Martine Aubry – mars 2009

    Ah ben ! Toutes les femmes françaises ? Sauf une (côté PS) : Ségolène.

    Génial le détournement d’affiche !

    J'aime

    1. Rajoutons aussi que le PS n’avait pas besoin de cela ou en tout cas, Benoit Hamon n’a certainement pas été engagé pour plaire aux femmes. L’hémorrage des militants encartés au PS prouvant bien que son charme tout relatif n’a que peu d’effet.
      On attend plutôt de lui des idées et de monter à l’assaut du colosse de culot, de connerie et de sape du modèle français que représente le système Sarkozien.
      C’est exactement la tâche effectuée lors de sa prise de position contre l’hégémonie de Zébulon 1er dans les médias.
      ll n’ya plus qu’à continuer…pour l’honneur oserait-on dire, en attendant un nouveau PS transformé de l’intérieur.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s