Hénin-Beaumont: Le Nouveau Vitrolles du FN ?

Etant la cible du FN qui n’apprécie nullement les jolies affiches détournées, voici une bonne raison de s’intéresser à ce parti atypique d’autant que l’actualité s’y prête…malheureusement. Ainsi la ville d’Hénin Beaumont, symbole de la déroute d’un Parti Socialiste au bord du gouffre, s’apprête à passer dans le giron Le Peniste suite aux soucis judiciaires de son ancien maire PS, Gérard Dalongeville.
L’individu avait été mis en examen le 9 avril dernier pour détournement de fonds publics, favoritisme, faux en écriture, puis placé en détention provisoire.
Connaissant les défauts du maire sortant et sentant le coup facile (élu ripoux, instance du PS autiste, et explosion du chômage), Marine Le Pen a donc investi les lieux depuis les législatives 2007, histoire d’assurer une manne providentielle pour la relance du FN en décrépitude. On ne peut que la féliciter pour ce coup de maître puisqu’elle est en passe de réussir. Nous serions à sa place – ne parlons pas de malheur – fille de Le Pen cherchant à se faire un nom et une place dans ce parti d’extrême-droite, nous aurions fait de la même manière: profitez de la misère des gens, du laxisme et des divisions des partis d’opposition pour triompher… en interne.
Mais Marine Le Pen ne reste là qu’en soutien, en tête pensante (sic!), car c’est un certain Steeve Briois qui se présente à la mairie.

Paroles, paroles, paroles…

Evidemment à l’image des autres partis, ce discours extrait d’un journal de France 3 strictement aucune valeur. Ce ne sont que des promesses. Et pas besoin de faire Science-Po ou l’ENA pour comprendre comment le FN compte à la fois faire des économies à cette ville et aussi renflouer les caisses de son parti. Pour comprendre le futur, rien de tel que le passé.
Vitrolles, rappelez-vous: les mêmes promesses de « propretés », de gestion nette, « mains propres et têtes hautes », d’économie à grande échelle et de plein emploi, avec en toile de fond les mêmes valeurs que sous Vichy en filigrane des programmes électoraux: Travail, Famille, Patrie. (L’UMP a depuis copié-collé le slogan)

en raison des propos négationnistes multiples et des thèses nationalistes racistes
Chute du FN

Finalement, les paroles se sont envolées et les actes ont suivi:
– licenciements du personnel municipal à statut précaire
– 100 millions de francs de dette à l’issu du mandat de Brunot Mégret
– employés municipaux licenciés remplacés par des proches du parti frontiste (subalternes de la police nationale, gros bras du DPS le service d’ordre du FN, militants FN ou ex-colleurs d’affiche)
– augmentation illégale des effectifs de la police municipale
– directrice du cinéma municipal remplacée par un ancien projectionniste de films pornos. Bonjour la culture et les valeurs familiales !
– employés maintenus chargés de supprimer les affiches électorales des autres partis, véritable déni de démocratie
– économie de bout de chandelle: réduction des fournitures de lait dans les maternelles
Quel bilan pour celles et ceux qui se faisaient passer pour les donneurs de leçons! Bruno Mégret, la tête bien basse et les mains bien sales, a dû se résoudre à partir à l’étranger. Original, non?

Quant à l’exemple de la ville d’Orange, Jacques Bompard, fondateur du FN en 1972, maire FN élu en 1995 a changé de parti pour adhérer au MPF de De Villiers en 2005, puis est passé au statut de maire « Sans Etiquette » l’année dernière. Un comble pour le FN que de citer en exemple le bilan électoral d’un élu qui n’est plus membre du parti, justement pour en avoir dénoncer le népotisme du clan Le Pen, père et fille!

Voilà les faits. Rien que les faits.
Comme à chaque élection, il ne s’agit pas de choisir le meilleur candidat, mais le moins mauvais. Avec le FN, c’est choisir le pire de tous.

MAJ avec le message de Dany Boon: « Le Front National véhicule des idées à l’opposé de notre identité régionale. Le Nord Pas-de-Calais a toujours été une terre d’accueil, de tolérance, de respect de l’autre et de ses différences » […] « Quoi qu’il se soit passé dans votre ville, quelles que soient vos colères et vos frustrations, rien ne justifiera jamais de voter pour un parti d’extrême droite. J’appelle donc à voter contre le Front National au 2ème tour des municipales d’Hénin-Beaumont ce dimanche ».
Magnifique texte engagé du réalisateur de « Bienvenue chez les ch’tis ». Bravo Billoute!

Réponse lamentable du candidat FN qui invite l’humoriste à « quitter Los Angeles pour venir s’installer et vivre à Hénin-Beaumont chez les Chtis, à y payer des impôts avant de s’immiscer dans une situation locale qu’il ne connait pas ». ça vole très haut!

Publicités

Une réflexion sur “Hénin-Beaumont: Le Nouveau Vitrolles du FN ?

  1. Excellent ce retour du FN à Hénin-Beaumont; plutôt ce retour du Front PAR Hénin-Beaumont, car croyez-nous, ça ne s’arrêtra pas là.
    Et c’est enfin une chance pour les Français de voir réussir Marine LE PEN et Steeve BRIOIS, ça nous changera des pourris qui nous gouvernent, qui nous volent, qui nous pillent.
    Allez le Front!

    J'aime

    1. Déjà merci pour ce commentaire plus « diplomatique », écrit dans un français digne d’un frontiste.

      En revanche, quelques remarques:
      – « Excellent ce retour du FN à Hénin-Beaumont »: jusqu’à preuve du contraire nous n’avons pas les résultats du 2ème scrutin. A moins que les dés ne soient pas pipés?
      – « plutôt ce retour du Front PAR Hénin-Beaumont » : effectivement ils semblent que le retour se fasse, non pas grâce à Marine Le Pen et aux FN, mais aux 4 B, 4 jeunes gens issus de la région d’Hénin, inscrits aux FN en réaction (à l’époque) aux quolibets de leurs professeurs ou de leurs parents.
      Difficile à comprendre d’ailleurs pour quelqu’un avec un minimum de neurones: comme si un prof de Biologie conseillait de ne pas fumer et que la classe connaissait un pic de tabagisme.
      – « croyez-nous, ça ne s’arrêtra pas là. »: un retour à Vitrolles pour réparer les dégâts peut être?
      – « les Français de voir réussir Marine LE PEN et Steeve BRIOIS » : rebelote, pas encore eu les résultats du 2ème scrutin, si vous avez des informations n’hésitez pas. Quand vous dites « les Français » avec ce F majuscule, sont ce les « Français de souche », les « bons Français » que vous entendez par là? Et les autres, ceux qui n’auraient pas voter FN à Hénin-Beaumont, ils méritent le respect, non?
      – « ça nous changera des pourris qui nous gouvernent, qui nous volent, qui nous pillent. » disons qu’il y a des faisceaux de présomptions pour dire que sur ce point vous êtes très proches de la vérité. Après on peut voir le verre à moitié plein, à moitié rempli. Malheureusement, vu les états de service du FN, impossible de parler d’Orange puisque son maire n’est plus FN depuis 2005, il y a fort à parier que les dirigeants du FN sont aussi pourris que d’autres. Les faits sont les faits.
      Et puis pourquoi pas Bruno Gollnisch plutôt que Marine Le Pen à la tête du Front? On aime autant la royauté?

      J'aime

  2. Force est de constater que le front républicain a triomphé du front national. Comme quoi…

    On attend les excuses, explications et autres raisons à deux roubles. Un complot judéo-maçonnique d’ultra-gauchistes?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s