Point Commun entre les Sportifs Dopés et Certains Politiciens? Le Culot !

C’est qu’il faut en avoir entre les guiboles pour oser balancer des contre-vérités qu’un enfant de 6 ans ne croirait pas! Ainsi Laurent Fignon avoue dans son dernier livre non seulement un cancer en phase avancé, mais aussi et surtout, s’être dopé durant sa carrière, pendant les années 80.

Justement ces fameux cas de cancer et l’espérance de vie raccourcie des athlètes, notamment cyclistes, permettent d’extrapoler à coup sûr, le comportement plus ou moins éthique durant leurs périodes de gloire. Une petite liste non-exhaustive pour se rafraîchir la mémoire:

Jacques ANQUETIL. 53 ans. Cancer.
Fausto COPPI, 40 ans. Meurt « officiellement » de la malaria.
Tom SIMPSON, 30 ans. Crise cardiaque dans l’ascension du Mont-Ventoux en plein Tour de France
Johannes DRAAIJER, 27 ans. Crise cardiaque (27 février 1990)
Bert OOSTERBOSCH, 32 ans. Crise cardiaque (18 août 1989)
Coonie MEIJER 25 ans. Mort Subite (17 août 1988)
Juan Manuel FUENTE. 49 ans Mort Subite (18 juillet 1996)
Marco PANTANI. 33 ans. Mort d’Overdose (14 février 2004 )
Gerrie KNETEMANN 53 ans Crise Cardiaque (2 novembre 2004)
Valentino FOIS 34 ans. Embolie Pulmonaire. (28 mars 2008), co-équipier de Pantani.
Frederiek NOLF 21 ans. Retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel (5 février 2009)

Festival Globule du 14 juin pour le Don du sang: Un hommage pour les dopés?
festival globule Laurent Fignon

Car durant leur parcours sportif, ces funambules des mensonges éhontés arriveront à zigzaguer entre les failles du système, aidés évidemment par le silence et la bienveillance complice des médias, lorsque les douanes ou les stups ne s’emmêlent pas.
La soif de gagner à tout prix. La vie de famille, le corps, le mental, et même leur vieillesse tout aura été sacrifié pour des médailles de pacotilles. Pacotilles puisque les dés de la compétition sont pipés.

Face à des dopés, le sportif 100% clean, surentraîné et doué d’une musculature hors norme n’a pratiquement aucune chance. Un peu à l’image d’une Aston Martin à essence et d’une Peugeot diesel injection aux 24 heures du Mans. On ne joue pas dans la même cour.
Pire, les sportifs propres respectant l’Ethique et souhaitant ouvertement l’expulsion des tricheurs sont écartés de la compétition par les autres cyclistes dopés et majoritaires.

Culot donc, puisque Laurent Fignon avec son cancer à 48 ans s’ajoute à la longue liste des dopés déclarés, malgré ses démentis multiples et confirmant alors les analyses positives au cours de sa carrière.

Culot historique, puisque c’est ce même Laurent Fignon qui se plaignait du guidon non-réglementaire de Greg Lemmon, qui le fit gagner de quelques secondes lorsque l’arrivée sur les Champs-Elysées se faisait au contre-la-montre. Lequel des deux trichait le plus finalement?

Culot dans le titre de son livre, « Nous étions jeunes et insouciants »: Heureusement que tous les jeunes ne sont pas aussi insouciants que lui.

Culot encore, puisqu’il y a encore quelques mois, et notamment au dernier Tour de France, il ne tarissait pas de critiques virulentes à l’encontre des piqués pris la main dans le sac. A l’image de Bernard Hinault, donc on image aisément, devant son palmarès, qu’il ne devait pas marcher au Ricard pour gagner 5 fois le Tour de France.
Citons également parmi les prodiges Chiapucci, obligé de faire des pompes à 2 heures du matin pour éviter que sa prise d’EPO ne lui soit fatal en pleine nuit. Indurain, l’homme qui souriait sans même se mettre « en danseuse » dans les pires cols de France. Jalabert, l’éviteur de contrôle, ayant eu le nez creux d’arrêter sa carrière avant l’amélioration des analyses, devenu maintenant Saint Journaliste. Richard Virenque devenu… quincailler (vendeur de bijoux et autres de sols stratifiés).
Comment ne pas citer Armstrong, devenu demi-couille après un… cancer des testicules. Etrange coïncidence.

Culot toujours, pour oser dire: « Les amphétamines, la cortisone, à ces doses c’était ridicule. Je n’ai jamais touché aux hormones de croissance. Et puis sinon, tous les gars de ma génération auraient un cancer. »
Les cancérologues eux mêmes n’en savent rien. Suivant les produits réellement pris (qui y’avait-il vraiment dans la seringue, dans la capsule fournie?), suivant la posologie prescrite (dose, fréquence, durée dans la carrière), suivant le patrimoine génétique de l’individu (adn capable ou non de s’auto-réparer), il est impossible de dire avec certitudes que ces produits ont entraîné le cancer de Fignon.
Mais justement ces mêmes médecins précisent lors de chaque intervention que l’innocuité de ces produits n’est pas prouvé, que le risque existe et, par conséquent, que le principe de précaution prévaut.
Que faire contre ses sportifs au cerveau si ramollis ne sachant pas dire non aux délires du Sport Business? Comment leur expliquer qu’ils mettent leur vie en jeu pour des trophées? Seules ces maladies ravageuses peuvent ramener à la raison, les récents athlètes qui eux n’utilisent plus les méthodes archaïques, et déjà dangereuses, de leurs aînés: hormones de croissance, EPO de 3ème génération, auto-transfusion et toutes les innovations de l’industrie pharmaceutique, innovations parfois détournées comme la Ventoline, utilisée par les 3/4 du peloton. Il y a ainsi 75% d’asthmatiques au Tour de France, de quoi réfléchir sur la mentalité de ses athlètes mou du bulbe.
Mais après tout, ce n’est que leur propre vie qu’ils gâchent…et éventuellement celles de leur descendance.

Culot encore et toujours pour Laurent Fignon, dans l’exploitation commerciale de sa maladie. Passage in extremis à France 2 suivi d’une interview exclusive à TF1 dans 7 à 8 pour présenter un livre…inutile.
Fallait-il ce genre de littérature pour que les cyclistes amateurs ou professionnels se détournent de telles pratiques?
Fallait-il un tel chef d’oeuvre écrit certainement par une tierce personne pour pleurer sur votre sort?
Vous qui avez trompé vos fans, enfants, parents et grands-parents
Vous qui avez bafoué les règles du sport avec certes, la complicité de tout le système
Vous qui avez nié les évidences, les avis des médecins et des journalistes les plus intègres.
Vous qui avez sacrifié votre carrière à votre santé
, nous garderons nos larmes pour celles et ceux qui n’ont pas provoqués consciemment leurs maladies et qui sont atteints des mêmes maux que vous.

Car puisqu’on n’imagine pas pleurer sur le sort d’un chauffard alcoolique et criminel, pourquoi pleurer sur un sportif tricheur et dopé en phase avancé d’un cancer?

Un peu d’humour pour détendre l’atmosphère…
Parodie du film "Le Vélo" de Ghislain Lambert, avec Sarkozy

Plus d’infos sur deux sites web d’information sur le dopage: cyclisme-dopage.com et Anti-Dopage, où vous trouverez la liste des sportifs suspects, les révélations des repentis quel que soit le sport (cyclisme, athlétisme…).
Interview du NouvelObs de Laurent Fignon

MAJ 15/06/2009: Patrick Laure, médecin, spécialiste des conduites dopantes, déclare dans Libération, «Il peut exister un lien entre dopage et cancer» et d’ajouter…
« La dernière étude sur le thème «produits dopants et cancers» date de 2007. On a montré des liens entre la prise prolongée et à forte dose de stéroïdes anabolisants et le cancer du foie, voire du colon. D’autres cas suggèrent que la testostérone à forte dose et prise par voie orale favorise le cancer de la prostate. »
No Comment! La suite à lire ici

Publicités

Une réflexion sur “Point Commun entre les Sportifs Dopés et Certains Politiciens? Le Culot !

  1. bonjour,
    je viens de finir de lire le livre de Laurent Fignon, et.. je viens de tomber par hasard sur votre article.
    Ca commence mal… Fignon n’avoue pas dans son livre qu’il a un cancer…
    je ne parle pas du reste de votre prose…
    avez-vous lu le livre ?
    sérieux, vous avez quand même un sacré culot !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s