Tentes Françaises ou Tantes Russes: Même Combat, Même Répression

Question naïve: Pourquoi les rédacteurs en chef des JT n’ont-ils pas osé faire suivre l’une après l’autre ces deux vidéos? Peur d’un rapprochement entre la politique de Vlad’ Poutine et du petit Nicolas? Ici on peut…

Russie

Autre vidéo de la gay pride officielle cette fois ici

France

La première se situe à Moscou, dont le maire Iouri Loujkov, qualifie les parades gays d’ « oeuvre de Satan » et d’ « armes de destruction massive » de l’Occident. Rien de moins.
La vidéo montre une manifestation improvisée d’homosexuels russes qui profitent du retentissement médiatique de l’Eurovision pour se montrer et rappeler leurs droits les plus basiques: vivre et aimer en toute liberté, en plein jour sans se cacher.
Alors les CRS locaux, les OMOH (ça ne s’invente pas) arrivent de nulle part et procèdent aux interpellations, frappent sans ménagement si besoin. Paradoxalement, à deux pas, une manifestation pro-orthodoxe anti-homosexuels dont le principal leader demande, le plus naturellement du monde, que les gays soient jetés dans le pire des goulags. Clair et net.
Une vidéo choquante et perturbante, mais on relativise finalement vite: nous sommes en Russie, Royaume de Poutine, où le pouvoir mafieux ouvertement xénophobe et homophobe règne en maître. On se dit « on y peut rien, c’est si loin! »
Alors qu’aujourd’hui même, le Monde est censé fêter la journée internationale contre l’homophobie. Un comble.

La deuxième est du même acabit mais là, l’action se situe chez nous, à Paris. Difficile de relativiser. Un haut-le-cœur même pour certain(e)s d’entre nous. On y voit des zombies CRS attaquant courageusement en pleine nuit les SDF de Don Quichotte, malgré la promesse de la préfecture de ne pas retirer le jour-même les tentes. Tentes qui sont déchirées, piétinées, confisquées. Les droits de l’Homme n’existent plus, celui de la propriété encore moins. Coût 3500 euros: ils n’avaient pas besoin de ça.
Eux qui ne demandent qu’un toit digne de ce nom, un toit pour vivre dignement.
Pendant que leurs collègues font la base besogne – les ordres sont les ordres – d’autres pitbulls écervelés et suréquipés empêchent les journalistes de faire leur travail, au mépris de la loi qu’ils ignorent impunément. Et là le témoignage d’une femme affolée, séparée de son propre mari, contre sa volonté.
Choc. Désarroi. Flashback. Une telle pratique rappelle les méthodes de la Gestapo ou… de la police française sous Vichy. Ni voir, aucune interprétation malveillante, simplement une constatation de faits aussi similaires qu’abjects à 60 années d’intervalles.
A se demander si la France ne replonge pas dans ses pires cauchemars… sous l’indifférence des médias ou presque.

Ce n’est plus une illusion, un doute, une peur, c’est dorénavant une réalité: de la Russie de Poutine à la France de Sarkozy, il n’y a que la distance qui les différencient, pas les Droits de l’Homme et à l’Information ouvertement bafoués. (cf la même main de la censure sur la caméra en Russie ou en France)

Publicités

Une réflexion sur “Tentes Françaises ou Tantes Russes: Même Combat, Même Répression

    1. J’avoue. Je sais. J’ai pêché. j’essaie autant que possible de l’éviter. Malheureusement au moment où je cherchais ladite vidéo, seule wat la proposait.
      Alors…

      Si vous avez l’équivalent en dailymotion ou youtube, j’en profiterais pour mettre à jour. Promis. ;-)

      J'aime

  1. Le Chef des Don Quichotte est un provocateur, il le dit lui-même, c’est lui d’ailleurs qui décide et sonne le jour du rassemblement des tentes, investissant un quartier à sa convenance, alors qu’il sait que la police va intervenir…

    Maintenant, il ne faut pas confondre avec les méthodes de la Gestapo ou de la police sous Vichy, on en est très loin et je vous rassure Sarkozy n’est pas Poutine. A vous lire, on finirait par prendre peur, nous sommes bien en France. Je crois qu’il faut faire la part des choses.
    Ici, la Gay Pride a toute possibilité de défiler, et souvent dans des tenues et avec des gestes indécents pour les avoir vus. Sur ce point, ils ont donc une complète liberté.
    Bonne soirée
    genevieve

    J'aime

    1. Oui c’est un provocateur, mais justement il n’y plus que par la provocation que les choses bouges. 2 ans de salade de Miss Boutin pour rien.
      Alors si lui ne fait rien avec ses petits moyens et les membres de son assoce, qui le fera?

      « il ne faut pas confondre avec les méthodes de la Gestapo ou de la police sous Vichy, on en est très loin »: Là je ne puis que m’opposer à cette phrase. Il suffit de voir les actualités (censurées ou non d’ailleurs), le comportement des policiers à l’encontre de simple citoyen, de sans-papiers, d’immigrés, de journalistes…

      Il va falloir réviser votre histoire Geneviève. Sachez que je suis désolé de vous imposer la lecture de la phrase précédente mais je ne puis vous faire un rappel historique, ce n’est ni lieu ni le moment.
      Quant à votre phrase sur la gay pride, je pense que vous n’avez pas compris l’article, puisqu’en aucun cas je comparais le sort des gays en France et en Russie. Non en aucun cas.

      Cordialement,
      Emachedé

      J'aime

  2. Je ne suis peut-être pas au courant, d’après vous, mais je ne pense pas que les policiers se soient livrés aux « tortures » rappelant la Gestapo ou la police de Vichy sur qui que ce soit.Je n’ai pas lu que le SAMU était intervenu et les torturés hospitalisés….Je reprends votre phrase : « Une telle pratique rappelle les méthodes de la Gestapo ou de la police française de Vichy », je ne l’ai pas inventée, et vous ne pensez pas que vous exagérez ?
    Il s’agit de personnes qui se battent contre les policiers qui leur demandent de s’en aller et qui viennent là en toute connaissance de cause, avec bien sûr des gens qui filment de manière à ce que celà passe aux informations. (entre parenthèse, vous arrive t-il de plaindre les policiers lorsqu’ils recoivent des blocs de pierre des étages, ou des balles de révolver de manière répétitive ?)

    Sur la Gay Pride, j’ai très bien compris votre article, je faisais simplement remarquer qu’en France, par rapport à d’autres pays, on a pas mal de libertés. Je vous accorde que l’information n’arrive, quand elle arrive, qu’avec du retard ou transformée.
    Etje vous cite encore : « Ce n’est plus une illusion, un doute, une peur, c’est dorénavant une réalité: de la Russie de Poutine à la France de Sarkozy, il n’y a que la distance qui les différencie, pas les Droits de l’Homme et à l’Information ouvertement bafoués ».
    Je continue à penser que vous exagérez !
    Bonne journée
    genevieve

    J'aime

    1. Chère Geneviève,

      Concernant la phrase “Une telle pratique rappelle les méthodes de la Gestapo ou de la police française de Vichy” elle fait allusion si cela vous avait échappé, non à l’éventuelle torture – où êtes vous allée chercher cela dans l’article? – mais au fait de séparer un mari et sa femme. C’est tout.

      « vous arrive t-il de plaindre les policiers lorsqu’ils recoivent des blocs de pierre des étages, ou des balles de révolver de manière répétitive ? »: je ne trouve pas cela normal, comme vous j’imagine. Mais si Sarkozy avait vraiment pris les mesures pour nettoyer les bandes de trafics de drogue et d’armes, une minorité qui font régner leur loi dans certaines cités, les flics ne se feraient pas tirer comme des lapins dorénavant à l’AK-47. Paroles, paroles…
      Non seulement le Nicolas a réussi à attiser le haine, à diviser les français avec ses expressions de « racailles » mais en plus il a laissé les voyous continuer leurs trafics. Concernant ses résultats, les faits prouvent qu’il a même fait pire que ses prédécesseurs ministres de l’Intérieur.

      « par rapport à d’autres pays, on a pas mal de libertés », entièrement d’accord sauf que votre commentaire faisait allusion directement à la comparaison entre les homosexuels en france et en russie. D’où la confusion possible.

      « il n’y a que la distance qui les différencie, pas les Droits de l’Homme et à l’Information ouvertement bafoués »: je n’exagère pas.
      Dans les deux pays, les droits de l’Homme sont bafoués (cf les vidéos, cf l’état des prisons où les prisonniers et même les matons se suicident!, cf centre de rétention avec des enfants à l’intérieur)
      Quand au droit de l’information, en Russie les journalistes sont tués, en France ils sont traînés devant les tribunaux et leurs matériels saisis.

      Où est l’exagération?

      Bonne soirée

      Cdt,
      Emachedé

      J'aime

  3. chèrE Geneviève

    Je pense que vos exagérations « pointées du doigt » par Geneviève existent bel et bien. En outre, cher Geneviève, ce que notre ami Emachedé « pointe du doigt » existe aussi bel et bien.

    J'aime

  4. Donc ami Emachedé, un arbitre sus-nommé Chr Borhen (sauf erreur) nous signale à égalité sur nos arguments, alors, va t-on s’en contenter, où allons fourbir nos armes sur autre chose ? en attendant le prochain affrontement, bonne journée, amitiés genevieve

    J'aime

    1. C’est sûr qu’après relecture du commentaire de Borhen, c’est difficile de faire plus consensuel ;-)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s