Dioxine: Michel Barnier et la Pollution du bassin d'Albertville

Ayez Confiance! Tel Alain Madelin, ministre de l’Industrie en 1986, précisant solennellement à la nation entière, que le nuage de Tchernobyl s’est arrêté à la frontière, le ministre de l’agriculture français Michel Barnier a déclaré, à propos du porc irlandais contaminé au PCB et à la dioxine: « Pour la France, ce n’est pas une alerte sanitaire majeure. 95 % de la viande fraîche de porc consommée dans l’Hexagone est produite en France »

Comprenez que si vous avez mangé, par hasard et par exemple, une côte de porc ou un jambonneau provenant du 1% de la production irlandaise qui échoue sur notre sol, vous ne risquez donc rien.
Dormez en paix, braves gens!
Même si les normes en dioxine dépasse de 200 fois les normes sanitaires autorisées, après avoir alimenté les gentils cochons à l’huile pour machine-outils, à l’insu de leur plein gré.
Ce qui rappelle une autre affaire, l’huile Lesieur, enrichie en huile de vidange, là encore aucun danger, « ce petit goût? pas d’erreur c’est Lesieur! »

Si vous n’avez pas été rassurés devant l’intervention de la représentante de l’AFSAA, hier soir sur France 2, aussi maculée de pustules qu’une victime de la dioxine, comme le président ukrainien la couleur verte foncée en moins, vous serez certainement conquis devant l’expérience que possède Michel Barnier, gage de confiance.

Ainsi, ce chantre de la protection de l’Environnement à droite est impliqué dans l’affaire dite de « la pollution du bassin d’Albertville ». Il était une fois, en 2001, une inspection qui révèle des taux élevés de dioxine près de l’usine d’incinération de Gilly-sur-Isère.
Or le Michel n’était que le Conseiller général de la Savoie de 1973 à 1999 et le Président du Conseil général de la Savoie de 1982 à 1999.
Et c’est bien ce que lui reproche, entre autres, la juge Hélène Lastera: de n’avoir pas fait grand chose – « il faut laisser le temps au temps » comme disait le chanteur préféré du p’tit Nicolas – pour protéger les populations après avoir eu vent de l’affaire, lui ce protecteur de l’environnement.
Car tout écolo-droitier auto-désigné qu’il était et avec les fonctions étatiques qu’il possédaient, il ne pouvaient ignorer que cet incinérateur traitant près de 27 500 tonnes d’ordures par an, était une source néfaste de dioxine pour toute la Savoie. D’autant plus que le même homme est l’auteur cynique de l’Atlas des Risques Majeurs paru chez Plon en 1992.
Facile de voir en Russie les dégâts mais visiblement moins dans sa propre région, Monsieur le Ministre.
Il aurait donc dû obliger l’exploitant de l’usine à mettre aux normes européennes (travaux multiples, filtres spéciaux pour les fumées) sous peine de fermer l’entreprise. Mais les intérêts économiques ont encore pris le pas sur l’intérêt des citoyens et la santé publique.

Ainsi après des taux anormaux de dioxine retrouvés dans les fumées de l’usine puis dans le lait des vaches broutant dans les magnifiques pâturages alentours, l’usine a été fermée manu militari sur décision préfectorale le 24 octobre 2001.
Au final, à cause de l’inaction et donc d’une complicité relative de tout un pan de l’administration française de la région et des ministères concernés, ce sont 365 exploitations agricoles qui furent impactées, 2300 tonnes de lait détruit car impropres à la consommation et 7000 têtes de bétails abattues, des milliers de tonnes de fourrages détruits.
Mais le pire dans tout ça, ce sont tous les cancers passés, présents et futurs provoqués grâce à Michel Barnier et ses acolytes à toute la faune – et oui l’Homme aussi – et la flore de la région.
Merci Michel!

Plus d’infos sur les site: INVS, Senat.fr, les pressions sur la juge en charge de l’affaire actu-environnement.com, le meilleur pour la fin leruisseau

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s