Category Archives: Ministère de l’Immigration et du Front National

Parodie d’Affiche de Film: Mission Impossible 4 – Se Faire Réélire

Pas de programme. Pas crédible. Pas le choix. Tous les coups seront utilisés, même s’ils ne sont pas permis. Magouilles avec des trafiquants d’armes, coups bas et coups tordus, diffamation à gogo, financement occulte, gabegie d’argent public pour aider un ami, provocations et culot illimités, discriminations en pagaille et xénophobie à outrance, distributions de fusil à pompe sous le coup de l’émotion, et même récupération politique… de policier mort.
Au diable la morale, pourvu que le pouvoir reste entre les mêmes mains.

mission impossible protocole fantome

Tagué , , , , ,

Parodie d'Affiche de Film: Mission Impossible 4 – Se Faire Réélire

Pas de programme. Pas crédible. Pas le choix. Tous les coups seront utilisés, même s’ils ne sont pas permis. Magouilles avec des trafiquants d’armes, coups bas et coups tordus, diffamation à gogo, financement occulte, gabegie d’argent public pour aider un ami, provocations et culot illimités, discriminations en pagaille et xénophobie à outrance, distributions de fusil à pompe sous le coup de l’émotion, et même récupération politique… de policier mort.
Au diable la morale, pourvu que le pouvoir reste entre les mêmes mains.

mission impossible protocole fantome

Tagué , , , , ,

"Mon Pire Cauchemar" UMP ou FN en 2012

FN – UMP: "absolument rien de commun", "Ce sont deux familles politiques qui n’ont rien à faire ensemble", "il n’y aura jamais d’alliance électorale".
Jean-François Copé, petit baigneur officiel des piscines de trafiquant d’armes, nous explique donc qu’il ne faut pas confondre Union des Misérables Populistes et la Fiante Nationaliste.
Ce n’est pas parce que Mossieur Copé a l’habitude de cotoyer des abrutis notoires dans son parti de décérébrés fanatiques, militants et autres politicards véreux, qu’il doit en conclure que le reste de la population française soit 99,9999% dispose des mêmes capacités mentales insignifiantes.

"absolument rien de commun" Dites-vous?
- Pourtant FN comme UMP puissent leurs ressources financières dans l’Afrique des dictateurs sanguinaires ou dans les marchands de morts du lobby pharmaceutique, Jacques Servier pour ne citer que lui.
- Pourtant de nombreux transfuges ont fait le voyage FN vers UMP et même l’inverse et l’UMP investit même des ex-FN aux cantonales (contrairement aux dires de Copé), dixit le Figaro la feuille du Parti UMP (citons aussi Marignane et un procès à la clé…)
- Pourtant les actes contredisent les beaux discours comme Marine vociférant contre l’invasion chinoise…et découvrant les banderoles FN "made in China". Risible, tout autant qu’un certain Laurent Wauquiez souhaitant réserver les logements sociaux aux travailleurs (Liberté- Fraternité, il ne manque rien au milieu?) alors même que les élus UMP de Puteaux squattent des HLM au mépris de la morale la plus basique. (coucou à Jean-Pierre)
Bien au contraire, le FN et l’UMP ne sont que les deux faces d’une même pièce: celle de l’intolérance, de la xénophobie (rappelez-vous Chantal Brunel et ses bateaux!), du conservatisme le plus infecte et les mêmes fausses solutions aux vrais problèmes de sociétés.

Exemple concret: la fraude sociale, tiré de l’excellent article comparatif Les mots du FN dans la bouche de l’UMP: l’inventaire d’une autre Marine, Marine Turchi.

Alors forcément lorsque l’UMP décide par la voix de ses têtes pensantes – Oh ce sont pas des Einstein! - de copier-coller la section immigration du programme populiste du FN, concurrence résolument déloyale en période électorale, nul doute que la rancœur est grande et le cauchemar insupportable.

mon pire cauchemar

Tagué , , , , , , , , ,

"Mon Pire Cauchemar" UMP ou FN en 2012

FN – UMP: "absolument rien de commun", "Ce sont deux familles politiques qui n’ont rien à faire ensemble", "il n’y aura jamais d’alliance électorale".
Jean-François Copé, petit baigneur officiel des piscines de trafiquant d’armes, nous explique donc qu’il ne faut pas confondre Union des Misérables Populistes et la Fiante Nationaliste.
Ce n’est pas parce que Mossieur Copé a l’habitude de cotoyer des abrutis notoires dans son parti de décérébrés fanatiques, militants et autres politicards véreux, qu’il doit en conclure que le reste de la population française soit 99,9999% dispose des mêmes capacités mentales insignifiantes.

"absolument rien de commun" Dites-vous?
- Pourtant FN comme UMP puissent leurs ressources financières dans l’Afrique des dictateurs sanguinaires ou dans les marchands de morts du lobby pharmaceutique, Jacques Servier pour ne citer que lui.
- Pourtant de nombreux transfuges ont fait le voyage FN vers UMP et même l’inverse et l’UMP investit même des ex-FN aux cantonales (contrairement aux dires de Copé), dixit le Figaro la feuille du Parti UMP (citons aussi Marignane et un procès à la clé…)
- Pourtant les actes contredisent les beaux discours comme Marine vociférant contre l’invasion chinoise…et découvrant les banderoles FN "made in China". Risible, tout autant qu’un certain Laurent Wauquiez souhaitant réserver les logements sociaux aux travailleurs (Liberté- Fraternité, il ne manque rien au milieu?) alors même que les élus UMP de Puteaux squattent des HLM au mépris de la morale la plus basique. (coucou à Jean-Pierre)
Bien au contraire, le FN et l’UMP ne sont que les deux faces d’une même pièce: celle de l’intolérance, de la xénophobie (rappelez-vous Chantal Brunel et ses bateaux!), du conservatisme le plus infecte et les mêmes fausses solutions aux vrais problèmes de sociétés.

Exemple concret: la fraude sociale, tiré de l’excellent article comparatif Les mots du FN dans la bouche de l’UMP: l’inventaire d’une autre Marine, Marine Turchi.

Alors forcément lorsque l’UMP décide par la voix de ses têtes pensantes – Oh ce sont pas des Einstein! - de copier-coller la section immigration du programme populiste du FN, concurrence résolument déloyale en période électorale, nul doute que la rancœur est grande et le cauchemar insupportable.

mon pire cauchemar

Tagué , , , , , , , , ,

Ces actualités qui font le Symbole…

Ils sont là, parfois mis en avant, placardés vulgairement en une de tous les journaux, ou souvent cachés au fin fond des revues d’actualités, mais tous ont cette particularité d’être porteur d’un lourd symbole.

Symbole de l’état actuel du journalisme
Le détenteur de la première carte de presse de France est mort Jacques Alexandre fut le premier à recevoir le premier sésame d’après-guerre. Résistant réfugié dans le maquis, son décès contraste avec le profil de la plupart des journalistes actuels, coupables d’une passivité totale voire d’une collusion avec les lobbies et le pouvoir politique en place.

Symbole de la Justice Américaine
Pas de grâce pour Troy Davis Résumons aussi simplement qu’impartialement l’affaire. Il est noir et pauvre. 9 témoins affirment l’avoir vu tuer un policier blanc. Mais depuis les événements, 22 ans sous les barreaux, 7 témoins sur ces 9 se sont rétractés. Malgré tout, dans cette Amérique raciste, jusqu’au bout des colts, un nouvel innocent va trépasser…pour rien.

Symbole du cancer rongeant l’Europe
L’aide aux plus démunis divise les Etats européens Connaissant la pire récession de son histoire d’après guerre, l’Europe fière et civilisée n’a d’autres idées que de couper 75% des subventions faites aux associations caritatives.
Plutôt que d’aider les plus pauvres, l’Europe de la finance et des politiciens préfère les condamner. A quand l’Europe des peuples?

Symbole de la Justice Française
Procès Chirac: relaxe générale requise Malin le super-menteur. A force d’avoir remis administrativement aux calendes grecques ses propres procès, le plus célèbre amnésique de France se retrouve incapable médicalement de justifier ses actes. "Selon que vous serez puissant ou misérable les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"
Injures raciales : Hortefeux bénéficie d’un tour de passe-passe juridique pour échapper à la condamnation Le magicien raciste qui fait honte à tous les Auvergnats a réussi un tour original avec des déclarations dans un congrès de l’UMP public, devant des caméras de la TV publique mais sans que les juges trouvent que ses propos soient "publics". Quant au caractère délictueux des propos en eux-mêmes, il a en revanche été confirmé. Tout en obtenant la relaxe.

Symbole de ces faux rebelles
Dominique de Villepin se "libère" de République solidaire N’est ce pas cruel de la part de celui qui voulait "rassembler les orphelins de la République"? Heureusement que le Ridicule ne tue pas, sinon Mr Villepin, comme bien d’autres politiciens, serait déjà mort. Question légitime : Lequel de ces deux personnages a été le plus généreux en cas de victoire, Bayrou ou Borloo?

Symbole de l’extrémisme ambiant
Et pendant ce temps-là, sur TF1, Marine Le Pen… A qui profitent les brassages d’air de certains guignols de la politique? A qui profitent les querelles internes au PS? A qui profitent les mensonges du National Sarkozism? Marine Le Pen a fait, à elle seule, 1 million de téléspectateurs en plus que les 6 nigauds pseudo-socialistes. Il y a des symboles qui font peur.

Symbole de ce monde schizophrène
Congrès des buralistes sur fond de hausse des prix et de lutte contre la contrebande D’un côté, l’Etat français recommande de ne pas fumer pour préserver votre santé. De l’autre, il laisse en vente libre ce poison tout en prenant cyniquement de plus en plus d’argent aux clients-victimes. Les emplois et les finances publiques en dépendent. Cynisme quand tu nous tiens.

Symbole d’une Education Nationale à bout
Pour les autistes: "Dis maman, c’est quand qu’on va à l’école" Depuis 2004, rien a changé. Même pour l’éducation des enfants autistes, la République Française semble bien loin d’être irréprochable. Honte à vous les Chirac, les Sarkozy, les Chatel et autres ministres de l’Education Nationale successifs.

Symbole de ces faux rebelles (bis)
Bayrou affirme qu’il a refusé des malettes Voilà le parfait futur président de la république. Lui a su dire non. Lui a su s’indigner. Lui a su s’opposer à la corruption, à l’appât du gain.
Regrettons qu’il ait fallu d’étranges révélations par un bavard sarkoziste dorénavant en exil pour que Bayrou ait eu l’idée d’exhiber son courage passé.
Saura-t-il se rappeler tout aussi courageusement de sa volonté de financer les écoles privées par de l’argent public du temps où il était ministre?

Symbole de l’argent roi
Etat palestinien à l’ONU: les USA doivent changer de position S’il n’y avait pas cet argent roi finançant les campagnes électorales américaines, on peut affirmer que l’influence de l’Etat d’Israël serait nul aux USA. Mais il en est tout autrement. Dommage pour les enfants palestiniens et ce peuple soumis à une occupation militaire aussi ignoble qu’injuste.

Symbole du pouvoir des lobbys comme des ordres professionnels
Mediator: le docteur Dukan condamné Il faut croire qu’un médecin à tous les droits. Le célèbre docteur Dunkan a prescrit un coupe-faim, pardon, du Médiator de Servier à une de ses patientes. Mais avec le scandale soulevé, celle-ci a voulu récupérer son dossier médical. Refus catégorique de l’apprenti sorcier. Procès exemplaire.

Tagué , , , , , , , , ,

National Sarkozism: Diviser pour mieux régner

Le hasard fait bien les choses. Déjà un article sur ce blog, mais à une autre adresse, utilisait le même titre et parlait du leitmotiv Wauquizien: RSA et Taxe de 1,1%: « Diviser Pour Mieux Régner » ou L’illusion « Gauchiste »

Le National Sarkozism demeure à bout de souffle. 4 ans d’âneries, d’errements, de courbettes à tel ou tel lobby, de promesses non tenue. Alors forcément, devant la montée des oppositions et la descente aux enfers dans les sondages, il faut à tout prix sauver les meubles.
Reprenant alors un vieux principe de stratégie militaire, le groupuscule d’extrême-droite de l’UMP, comptez au mieux 200 000 fanatiques adhérents et cotisants, confie la tâche à un Laurent Wauquiez aux dents si longues qu’il ferait n’importe quoi.

Celui-là même qui est capable d’oublier son carnet de notes après avoir auditionner pendant toute une journée des personnes en situation précaire – magnifique démonstration de lapsus gestuel révélateur – nous annonce gentiment sur BFM TV que les gens touchant le RSA devraient en contrepartie travailler 5 heures par semaine. Une proposition de loi serait même dans les cartons. Personne ne sait quels travaux, avec quel budget, à quelle échelle locale ou régionale…
Mais le plus fou là-dedans, c’est qu’il suffit que le plus insignifiant des ministres de ce gouvernement de collabos ouvre son clapet à merde pour que ni une ni d’eux, tous les médias s’arrachent le sujet. Même le journal Métro y va de son questionnaire au lecteur.
Pendant-ce temps, Miss Bachelot a personnellement démenti les allégations farfelues du jeune opportuniste. Tout comme Fillon qui a recadré le saligaud avec «C’est une mise en cause de la politique du gouvernement par un ministre» Et oui car le RSA est made in UMP. Alors même s’il y avait des failles…ferme-la!
L’objectif: diviser le peuple de France, non seulement les personnes en précarité de celles ayant un emploi stable et bien rémunéré, mais aussi celles qui touchent le RSA contre celles percevant le SMIC. Un comble!
Comme le disait le président d’ATD Quart Monde hier, plutôt que de remonter les indemnités sociales du SMIC, on redescend celles du RSA et ce gouvernement met dos à dos les français.
Ou l’art d’oublier toute la signification du "S" de cet acronyme Hirschien (un Martin Hirsch bien absent): SO-LI-DA-RI-TE!

Autre forme de division, le gaz de schiste. Selon toute vraisemblance, la mention de fracturation a disparu pour l’exploration. Pour la plus grande joie des lobbies (puisque c’est techniquement une lapalissade, pas besoin de fracturation pour réaliser cela, seule l’exploitation le nécessite) et pour le plus grand malheur de dame Nature.
Là il y a division, le choix du peuple majoritairement contre cette hérésie technologique et financière, peuple opposé à l’intérêt du lobby pétrolier et énergétique. Mais aussi foutage de gueule puisque les permis de prospection offerts par le bien corrompu jusqu’à la moelle Jean-Louis Borloo sont maintenus. Ceci étant en contradiction avec les récents propos du gouvernement. Le combat contre le gaz de schiste ne fait donc que commencer.

Continuons question payage de tronche avec le bilan de Chantal Jouanno concernant l’affaire FFF. Ni Racisme, ni discrimination. Comme l’affaire des hormones de croissance, les morts jeunes et la détresse des familles en moins, il n’y a ni responsable, ni coupable.
Laurent Blanc et le reste du staff peuvent se demander librement s’il est bon de garder autant de "blacks" en formation. Puisqu’on vous dit que ce n’est même pas discriminatoire! Ayez confiance. C’est juste de la liberté d’expression.
"Il n’y a pas lieu de saisir la justice" ajoute même l’ancienne judoka reconvertie dans la juteuse sphère politique. Et si le MRAP ou SOS racisme, voire le PS le faisait, histoire que nous rigolâmes joyeusement?

Question santé même topo. Ce parti fasciste qu’est l’UMP, allié des collabos de l’Union centriste, a pu opposer les étrangers avec un travail (donc qui rapportent)… des immigrés malades. Dorénavant, il faudra que le traitement soit "absent" dans le pays d’origine pour avoir l’espoir d’obtenir un titre de séjour. Autant dire que dans l’immédiat, la France s’apprête à expulser des hommes et des femmes atteints de pathologies graves, engendrant donc pour la plupart une mort certaine dans leur pays d’origine.

Tout le monde sait que la France a perdu 5 ans dans tous les domaines. Mais ce que personne ne sait prédire, c’est le temps nécessaire pour réparer toutes les saloperies de ces néo-conservateurs ultra-libéraux et populistes.
Car il y aura des séquelles, ne serait-ce que pour les professions de foi des futurs candidats aux présidentielles 2012.

Tagué , , , , ,

De la dangereuse banalisation du Front National et de ses idées

Chaudement, sincèrement, amicalement. Le Front National peut remercier Nicolas Sarkozy. Sans lui, l’arrivage de nouveaux arguments électoraux, excuses et autres raccourcis fallacieux n’auraient pu émerger. Sans lui, pas de vague de contestataires, les déçus de la gauche et de l’extrême-gauche, nouveaux électeurs du Sarkozism… et nouveaux dégoutés du Sarkozism.
Sans lui, pas de reprises des thèmes favoris du FN dans les médias (l’identité nationale, la fameuse laïcité, l’obsession de la burqa, les prières dans les rues…), et donc pas de banalisation des idées d’extrême-droite en lieu et place des vrais sujets.

Un des premiers "people" à surfer sur les immondices du FN fut Dieudonné. Fort heureusement, la Justice a fait son travail en temps et en heure. La tolérance a ses limites et la venue d’un négationniste sur une scène de spectacle constitue clairement une de ces limites. Comme la limite à un certain humour…devenu au fil du temps, littéralement infecte. Le tout en fondant son discours haineux sur un combat pourtant légitime: celui des palestiniens face à la politique de colonisation (voire pire) entretenu par les politiciens, nationalistes ou fanatiques religieux israéliens.

Puis avec le concours du Sarkozism, les chroniqueurs et autres apprentis journalistes comme Zemmour, ont eu le droit de citer dans des émissions de la télévision publique. Ainsi même condamné, par on-ne-sait-quel miracle, la petite crotte bruyante du PAF va encore toucher de l’argent de la redevance télévisuelle. Hier on apprenait qu’il serait débarqué en septembre…avant d’avoir un démenti de la direction en personne de France TV.
Alors que n’importe quel quidam en indélicatesse avec la justice, pour des motifs bien moins graves, aurait été immédiatement écarté de l’antenne.

Plus récemment nous avons eu le scandale de la Fédération Française de Football. Ah Médiapart toujours là, où on ne l’attend pas. Les fouilles merdes 2.0 ont fait une fois de plus un travail hors du commun…des médias français.
Voilà leur mérite: oser balancer des faits, là où leurs confrères ayant les mêmes sources, se seraient auto-censurés. Il en avait été ainsi des enregistrements du majordome de Bettencourt, sagement refusés par la journaliste du Monde. Oups!
Ah le foot pro, si populaire, si facilement politisable donne une fois de plus une bien mauvaise image.
Interprétation scandaleuse, manipulation, infamie. Le succès, le travail, le courage de Médiapart fait bien des jaloux quelle que soit la sphère y compris dans celles des collègues, spécialistes en décryptage d’actualité.
Ainsi parlait David Schneiderman à propos de l’équipe d’Edwy Plenel: "Ces informations sont, comme souvent sur Mediapart, très intéressantes. Leur interprétation est détestable" dans son article Racisme : les dirigeants du foot français condamnés sans preuves
Oui vous avez bien lui "sans preuves". D’emblée le titre prête à rire quand on relit les propos des personnes citées. Quand Laurent Blanc se plaint de la force, de la puissance des sportifs, toujours les mêmes, "les blacks", n’est ce pas là, une preuve de racisme? Ou sinon de complaisance avec ces collègues pour le moins peu dérangés de parler en ces termes d’un sujet sensible. Peut-on parler de phénomène de groupe ? Laurent Blanc défendu avec force hier par Malek Boutih aurait-il ainsi "fait comme les autres" par mimétisme victime d’une réunionite aigüe? L’enquête le dira.
L’absence ou pas de preuve porterait alors simplement sur la réalité des propos. Problème pour Schneiderman, Laurent Blanc s’est quasi-immédiatement excusés. S’excuse-t-on pour des propos non prononcés?
De toute manière, qui pourrait penser que Mediapart balance une telle bombe sans en avoir la preuve matérielle (un enregistrement audio) et une authentification de celle-ci ainsi que des recoupements avec des personnes du milieu footballistique? Visiblement uniquement Mr Schneiderman.
La concurrence est si rude sur le fond de commerce du web 2.0 de l’actu que tout est bon pour faire du "buzz", du "scoop", y compris craché sur les collègues et par là-même banaliser le sujet ainsi dénoncé: les quotas de sportifs d’origines africaines (Afrique noire ou du Maghreb) dans le football français.

Effet boule de neige…bien blanche
Car c’est bien là, le problème, cette banalisation ignoble, presque insubmersible, presque naturelle, au point que la Fédération française de Foot se voit défendue par un certain Eric Zemmour! Qui se ressemble, s’assemble.
La première défense, la bi-nationalité n’a pas fonctionnée. La seconde, le fait que la Fédé ait privilégié les qualités physiques aux qualités techniques depuis le début des années 90 semble être une nouvelle voie pour défendre l’indéfendable.
« Où est la discrimination raciale ? Où est le scandale ? (…) Est-ce vraiment anormal qu’ils servent d’abord à former des jeunes joueurs qui pourront un jour jouer sous le maillot français ? Le vrai scandale est d’investir du temps et de l’argent dans des joueurs qui une fois arrivés à maturité vont faire les beaux jours d’autres sélections »
Il est navrant de voir que le candidat en panne pour les présidentielles 2012, coincés entre Villepin, Borloo, Sarkozy, Boutin et Marine, Nicolas Dupont-Aignan en profite également pour ouvrir son clapet. Ah la récupération politique…
Doit-on lui rappeler combien rapportent des joueurs de foot, d’où leurs salaires aussi scandaleux que mirobolants?
Voir partir les bi-nationaux demeure un risque, mais un risque calculé, qu’il faut prendre pour qu’émergent de nouveaux Zidane. Plus le panel de candidat est grand, plus les chances de découvrir et/ou de créer la perle rare est grande.
Nul besoin de quotas pour sélectionner les meilleurs, juste besoin de vrais sélectionneurs dignes de ce nom. Messieurs les sportifs ne détournez pas l’utilisation principale des mathématiques afin de pallier vos erreurs de recrutement ou pour asseoir vos lubies de voir ainsi moins d’hommes de couleur au milieu du terrain.

Oncle FN
Merci à Ervédo

Autre domaine, où les idées de Marine Le Pen et sa clique se voient clairement banalisées, les médias d’actualité. Après Schneiderman, voici Philippe Cohen qui n’hésite à pas citer dans ses tweets Nation presse, pro-FN, relayant des sondages d’Opinion Way, pro-UMP. Difficile de faire moins crédible donc. Le blogueur lambda (à savoir l’auteur de cet article) s’avisant de le titiller sur sa crédibilité journalistique entachée par une telle citation, la réponse fut une allusion à une négation des réalités.
Si l’ancien chef adjoint de l’hebdomadaire Marianne et actuel rédac’ chef de la version web 2.0 du journal pense que la réalité sort de la plume de Opinion Way et de Nation Presse, cela fait froid dans le dos quant à l’objectivité rédactionnelle dudit canard électronique. On imagine le tri des informations allant dans le sens des idées de l’intéressé et de ses collègues d’écriture, tel un inspecteur incompétent menant une enquête à charge.
Faut-il alors s’étonner de lire dans sa biographie wikipédiesque, sa co-écriture d’un livre intitulé Notre métier a mal tourné : deux journalistes s’énervent (sic!) avec la sulfureuse Elisabeth Lévy? Le genre de femme moderne qui veut interdire aux catholiques d’appeler leur enfant Mohamed, ça ne s’invente pas! Quant au livre, Jean-François Copé a bien écrit "Promis, j’arrête la langue de bois", alors…
Drôle de notion du journalisme finalement… que nous les non-journalistes blogueurs ou blogueuses, ne pouvons évidemment pas comprendre, tellement niaiseux et amateurs que nous sommes.

Citons aussi cette anecdote personnelle, le côtoiement d’un néo-nazi sur le quai de la gare pas plus tard que ce début de semaine. Ayant vu ce genre d’animal humain, uniquement à la télévision, le choc psychologique demeurera certainement tristement mémorable.
Total look: Une tête rasée de près, un piercing à l’oreille, les rangers remontant presque jusqu’aux genoux, la croix du p’tit Jésus à l’envers en guise de pendentif (oui le néo-naze peut être aussi sataniste), le tout intégralement en noir. Une jeune femme normalement habillée l’accompagnait, ou plus exactement, se tenait de lui à une distance respectable pour ne pas être (trop) associée à l’énergumène tout en pouvant lui parler. (sa soeur?)
Le côté croquignolesque de l’anecdote: à 10 mètres à peine une "horde" de femmes d’Afrique du nord habillées comme dans leurs pays d’origine.
Ah que le bonheur aurait été immense si une douce voix de la SNCF avait annoncé: "le prochain train sera un train court, veuillez s’il vous plait vous répartir sur la largeur du quai", histoire que le néo-nazi se fasse encercler par "des êtres venus d’ailleurs".
Finalement quel genre d’homme est-on pour se laisser enflammer (de l’intérieur) par cette peur de l’autre, de l’étranger. Celle-ci est inscrite dans nos gènes, mais notre conscience, notre caractère, notre éducation ont fait le reste pour humaniser nos relations avec une personne inconnue.
Visiblement le processus de civilisation n’a pas eu lieu sur tout le monde.
Témoignage de l’inné et de l’acquis: quand vous croisez ainsi quelqu’un dans la rue, la plupart du temps inconnu, vous comme lui, vous ne pouvez vous empêcher (ou presque) de le regarder dans les yeux, pour déterminer à l’avance si celui-ci à potentiellement un comportement hostile ou non. Héritage de nos origines… L’acquis faisant ce fameux reste pour ne pas le tenir en respect, le temps des cavernes étant révolu.
Mais le plus choquant, c’est bien l’ignorance réelle ou non des gens autour, sur cet individu à l’accoutrement aussi détonant qu’une femme en burqa en plein marché à Neuilly-Sur-Seine. A croire que tout était normal, plus rien ne semble étonnant et tout le monde s’en fout. Pourtant avoir une crête bleue est une chose (votre liberté individuelle), se déguiser en néo-nazi en est une autre.
Finalement en face de tel olibrius, nous en venons à nous poser d’étranges questions: Quel genre d’amis a-t-il? A quoi occupent-ils leur temps libre? voire Comment est sa décoration intérieure? Comment va-t-il réagir s’il se sent observer? Tout en pensant au pire…
D’où un sentiment d’insécurité bien présent.

A propos de néo-nazi, terminons notre petit tour de la banalisation des idées du FN, par cette plainte déposée par la CGT. L’objet de la procédure est la présence d’une affiche à la gloire du dictateur moustachu allemand à l’intérieur même des locaux des CRS de Perpignan.
Évidemment nous ne ferons aucune généralisation mais le souci réside dans le fait que le responsable a eu obtenu un blâme, du même niveau que celle qu’un officier de police en tenue peut avoir en fumant dans la rue, dixit le secrétaire départemental de la CGT, Pierre Place.

En fait, la recette du fascisme demeure toujours là même: vous avez le contenu (pouvoir d’achat, chômage, logement, précarité, sécurité…), vous avez les vieux réflexes nauséabonds (la haine de l’autre, la peur de l’étranger, l’égocentrisme), vous avez le terreau (la misère sociale et/ou intellectuelle).
Il ne manquait plus qu’un nouvel emballage, plus propre, moins 39-40, plus présentable, capable de recueillir l’attention de toutes les générations. Marine Le Pen, la voilà. Et l’étincelle blonde a mis le feu aux poudres avec ses discours sandwiches, mélangeant habilement une tranche de vérité au-dessous d’une rondelle d’ignominies.

Tagué , , , , , , , ,

On a retrouvé l’intrus du Ministère de l’Intérieur

A lire la dépêche de l’AFP, cela fait froid dans le dos. Un individu a pu pénétrer dans le ministère de l’intérieur, y rester 3 minutes (pour faire on-ne-sait-quoi, poser des micros, un explosif, voler des documents…) et en partir comme il était entré: en totale tranquillité! 5 heures de recherche pour rien.

On imagine aisément que si la sécurité de ces lieux comme de ses occupants ne peut être défendue, il en va de même des régions et cités de notre belle Franchouillie…
Toujours le même problème: manque de moyens, humains et matériels, Place Beauvau comme partout, pour un même constat pathétique: "Il y a pu avoir un défaut de vigilance" selon le porte-parole du ministère.

Officiellement c’est un homme d’origine maghrébine (comme par hasard en National Sarkozism) mais en fait…
intrus ministère de l'intérieur

Rappelez-vous de la Renault Clio munie d’un gyrophare rentrée au culot…

Tagué , , , ,

On a retrouvé l'intrus du Ministère de l'Intérieur

A lire la dépêche de l’AFP, cela fait froid dans le dos. Un individu a pu pénétrer dans le ministère de l’intérieur, y rester 3 minutes (pour faire on-ne-sait-quoi, poser des micros, un explosif, voler des documents…) et en partir comme il était entré: en totale tranquillité! 5 heures de recherche pour rien.

On imagine aisément que si la sécurité de ces lieux comme de ses occupants ne peut être défendue, il en va de même des régions et cités de notre belle Franchouillie…
Toujours le même problème: manque de moyens, humains et matériels, Place Beauvau comme partout, pour un même constat pathétique: "Il y a pu avoir un défaut de vigilance" selon le porte-parole du ministère.

Officiellement c’est un homme d’origine maghrébine (comme par hasard en National Sarkozism) mais en fait…
intrus ministère de l'intérieur

Rappelez-vous de la Renault Clio munie d’un gyrophare rentrée au culot…

Tagué , , , ,

Marine Le Pen: 1 Tranche D'ignominies, 1 Tranche de Vérités…

Pauvres journalistes de BFM TV. Hier avait lieu une interview, spéciale 2012, organisée par Olivier Mazerolle avec comme invitée Marine Le Pen.
Autant l’éventuel pic d’audience avait été prévu, autant le jeu de massacre des jeunots de la rédaction comme des journalistes de la presse partenaire, beaucoup moins.
Car notre Marine a fait du Le Pen tout craché, avec le coté effronté de son père agrémenté de son bagou, bien à elle.
Au risque de pourrir son dimanche soir, écouter la Marine permet de se faire une idée plus précise – oh pas nouvelle au fond! – du programme du Front National. Revenons en détails sur quelques uns de ces propos.

Concernant la sortie de l’euro, Marine précise que la mesure en elle-même demeure inefficace et insuffisante, au grand dam du journaliste Romain Gubert remis à sa place, lui qui avait oublié ce point. Selon Le Pen, la mesure sera accompagnée d’un protectionnisme raisonné avec nos partenaires commerciaux européens et extra-européens. Seuls les produits non fabriqués chez nous ne seraient pas taxés.
Jusque là, la proposition pourrait être crédible. Problème, quelques minutes plus tard, toujours dans l’objectif de réindustrialiser le pays, elle nous précise un plan sur 5 ans avec les industriels français qui voudront bien réimplanter telle ou telle industrie (le textile ou les TV par exemple).
Un plan surréaliste dans la mesure où on imagine mal des investisseurs étrangers ou non, préférer la France plutôt que des pays à bas salaire. Prenons Thomson, ayant abandonné ses brevets au TCL chinois, ou Philips qui fabrique en Hongrie, lequel des deux voudrait de TV made in France?
Idem pour le textile, seul des produits à haute valeur ajoutée avec des fibres issues de la R&D française peuvent être fabriqués chez nous. Dès qu’un produit nécessite de la main d’œuvre pour un produit manufacturé "standard" à grand volume, les pays à bas coût écrasent la France à plat de couture.
Que le FN nous explique comment il peut rendre de nouveau compétitif l’industrie du textile ou des TV d’entrée de gamme en les fabriquant en France et après nous verrons… En finir avec les taxes et autres cotisations sociales?

Concernant la laïcité, la vision FN s’oriente vers un pays laïc mais avec un fort "héritage de la chrétienté". Cherchez l’erreur… Si l’expression vous rappelle un certain parti à droite, soi-disant populaire, ceci est parfaitement normal.
Et le journaliste d’opposer légitimement l’interdiction des prières musulmanes dans les rues, faute de mosquées, et les processions religieuses autorisées de prêtres traditionalistes, histoire de ridiculiser la thèse FN.
Le problème c’est qu’en abordant le sujet, l’amateur journaleux s’emberlificote les pinceaux entre sermons, prières et prêches, s’auto-ridiculisant du même coup. Une faille que la Marine profite à merveille, sans se forcer, soulignant le côté dommageable d’une telle inculture…surtout quand on aborde soi-même le sujet de la religion.
Un véritable gâchis car l’argument de la langue reste parfaitement judicieux. Le latin, n’est ni une langue régionale, encore moins une langue officielle, tout comme l’arabe pour les prêches des imams. Juste une langue vivante liée à l’Histoire de France, elle n’a aucune raison particulière d’être encore utilisée dans nos églises, sauf par nostalgie et pur esprit de communautarisme, un principe tant décrié à l’encontre des musulmans par ce même FN. Un comble.
Mais Marine préfèrera minimiser l’importance des sermons en latin par rapport aux prêches en arabe. Entreprise facile, certes, mais comparer à l’amateurisme du journaliste en face, la pilule passe très bien, surtout sans contradicteur professionnel.
Pour au final aboutir à un principe radical: "appliquer la loi" pour faire respecter la laïcité et en soulignant le recul de la loi de 1905 du fait des "violations" d’"un certain nombre de groupes politico-religieux musulmans"
Nous retrouvons alors cette idée de groupes obscurs, fomentant on-ne-sait-quel-complot. Jouer sur les peurs, tel est le crédo de l’extrême-droite. Qui dit "groupes politico-religieux musulmans", dit "terroristes islamistes". Pathétique et ridicule.
Question laïcité, sur la voie publique, profitons-en pour rappeler que la Burqa n’a rien de religieux. C’est une tradition purement afghane, importée en France, que certains maris misogynes, pratiquant un islam fanatique (comme il y a un catholicisme ou un judaïsme fanatique) infligent à leur femme devenue de gré ou de force leur esclave, ou que des femmes en mal de reconnaissance et par pure provocation s’auto-infligent.
Malheureusement certains partis politiques en mal d’intention de vote et/ou à la lumière de l’échec de leur politique préfère jouer sur ces fameuses peurs, de l’autre, de l’étranger.
Chère Marine, et pour celles et ceux que cela intéresse, un excellent article sur la laïcité dans la sphère publique, histoire aussi de rebondir sur les propos provocateurs, ignobles et sans fondements d’un certain Claude Guéant: "Cet accroissement du nombre de fidèles et un certain nombre de comportements posent problème" ou de cette ridicule et fallacieuse affaire, du hachis Parmentier de Longjumeau par NKM.

infirmière le pen

Concernant le droit du sol, Marine Le Pen ose le tout pour le tout en arguant que c’est un concept nouveau dans la république française, ce qui rend plus légitime un éventuel abandon.
Question ignorance, Marine fait donc jeu égal avec son journaliste épouvantail. Oui car un minimum de culture nous permet sans erreur possible de relier le droit du sol à la révolution française. La Constitution de 1791 a introduit ce "jus soli". En trichant, avec internet dont le mérite a pourtant été vanté par Marine herself afin de vérifier les faux chiffres UMP de l’immigration, on remonte même ce concept du droit du sol à…1515. (oui, Marignan!) 2 voire 5 siècles d’Histoire est-ce là un concept "récent", Mme Le Pen?
Problème: Pour le grand plaisir de l’interviewée, ni le jeune journaliste, ni le vétéran du vietnam de France TV, Olivier Mazerolle n’ont flairé le pot aux roses. Dommage…

Concernant les étrangers délinquants, pour réduire l’engorgement carcéral, la "fille de" propose qu’ils aillent purger leur peine dans leur pays. Clair et net.
Là encore, notre mal aimée blonde ignore tout du droit international comme des chartes signées par la France.
Ainsi dans le cas, où l’étranger risque sa vie (pour des raisons politiques ou de moeurs), en retournant dans son pays, il est bien évidemment hors de question de l’extrader de force.
Sur un autre point du "problème", précisons à Marine Le Pen que selon le journal Le Monde, du 25 février 2006, relayant l’étude des RG, 87% des délinquants opérant en « bandes » dans les quartiers à forte population immigrée avait la nationalité française.
Marine voudrait donc renvoyer les délinquants d’origine étrangère dans leur pays… c’est à dire la France? Ridicule!

Concernant le passé pourri gaté de Marine, le manoir de Saint-Cloud, élément abordé par des journalistes désespérés devant le rempart Le Pen. Du tac-o-tac, celle-ci a comparé sa situation avec ses homologues politiciens et politiciennes.
Au lieu d’attaquer la présidente du FN, les grelots de BFM TV donnent des points à l’ancienne avocate qui peut tacler justement alors les Ségolène, les DSK, les Hollande…qui payent l’ISF tout en parlant des ouvriers et de la misère. Peu crédibles.
En revanche le soi-disant passé populaire d’ancien pécheur de sa famille paternelle n’a fait pleurer que Marine…
Là encore, on peut regretter que les journalistes n’aient pas potassé un peu plus les dossiers de la famille Le Pen. Ils auraient appris (ou redécouvert) que le principal mécène de Jean-Marie, feu-Hubert Lambert, qui lui a légué toute sa fortune à sa mort, n’a même pas eu droit à une tombe digne de ce nom. Sympa, le cyclope fasciste… Qui dit parti en banqueroute, <a href="">ne dit pas forcément fondateur en faillite. Bien au contraire.

Concernant les propos de son père, "les détails", Marine Le Pen parvient dorénavant à tourner en ridicule les journalistes abordant le sujet. Il est vrai qu’à sa décharge, elle avait eu le mérite de s’opposer à de tels propos aussi honteux. Et en généralisant, qui peut rendre responsable un fils ou une fille des dires de son paternel? Un pic inutile et stérile qui n’a fait qu’enfoncer un peu plus l’image pitoyable des journalistes de BFM TV. Quant à Marine, elle n’a fait qu’une bouchée de ce piège malsain et contre-productif.
Pourquoi alors ne pas aborder les amis du FN, chers journalistes, plutôt que des mots déplacés et si anciens? Certes chaque parti a son lot de casseroles, Mitterrand et la Collaboration, le PCF financé par Moscou, mais les fréquentations de ce parti hors norme, qu’est le FN, font froid dans le dos.
Léon Gaultier, ancien lieutenant Waffen SS, André Dufraisse surnommé "Tonton Panzer", François Brigneau, ancien milicien, Roland Goguillot ancien responsable des jeunesses de Marcel Déat, Gilbert Gilles, militaire de la Waffen SS etc… Pas de point Godwin ici, non juste un rappel de l’Histoire passée du FN question financement et aide technique ou politique.
Un rappel plus récent? Pas de problème, il suffit de demander. Voici par exemple Marine Le Pen se faisant photographier avec des gentils skinheads. Le même genre d’énergumènes qu’elle a médiatiquement écarté des élections cantonales très récemment. Pas très reconnaissante la Marine.
Osera-t-elle nous refaire le coup d’images truquées par Photoshop – que l’auteur se dénonce il sera félicité personnellement par Cpolitic ici même vu l’énormité du boulot – ou niera-t-elle la raison pour laquelle certains jeunes se rasent la tête? Les poux qui sait?

Concernant le sujet de l’immigration en général, Marine se défend de toutes idées extrémistes dans la mesure où le RPR et l’UDF ont eu les mêmes idées "saugrenues" sinon sulfureuses.
Et de rappeler alors, "l’immigration zéro" d’un certain Nicolas Sarkozy ou "les bruits et les odeurs" d’un mec sympa mangeur de pomme, Jacques Chirac.

Immigration: sarkozy se contredit par JPF75
Moins sympa Chirac…

Une judicieuse défense, que l’on peut retrouver en détails , qui a laissé bouche bée les personnes attablées autour de la présidente du FN. Elle n’est pas avocate pour rien la bougresse…

Concernant les intervenants, nous avons eu droit au témoignage d’un certain Pascal Garbarini, camarade de fac de droit de Marine Le Pen…
Devant l’éloge plus que flatteur, une petite recherche sur le net permet de découvrir que Maitre Garbarini n’est autre que l’avocat star des nationalistes corses. Entre nationalistes, on se renvoie l’appareil…

Quant au duel avec Dominique Paillé, ex-porte parole de l’UMP, remercié par Jean-François Copé, tout a porté sur un combat de chiffres sur l’immigration, Marine préférant la politique de Jospin(sic!) à celle de Sarkozy concernant l’immigration clandestine comme licite.
Malgré les mines choquées des journalistes comme de Paillé, l’argument de Marine Le Pen concernant les abus des entrepreneurs de la restauration, des PME de nettoyage, de sécurité comme des grosses entreprises de BTP du CAC40 demeure parfaitement valide.
Souvenons nous de ces sans-papiers demandant des hausses de salaires et manifestant sur leur lieu de travail: le chantier de la Tour HQE d’Axa à La Défense construite par Bouygues (Martin Bouygues étant le parrain du fils du clown qui nous sert de président) ou encore ceux du restaurant préféré du p’tit Nicolas sur l’ile de la jatte.
Mais autant Marine pointe du doigt les vrais problèmes, autant celle-ci préfère s’attaquer aux personnes les plus fragiles, plutôt qu’aux profiteurs de cette misère. Immigration, toujours l’immigration. Chassez le naturel, il revient au galop…
La solution pour le FN: augmenter les salaires de métiers tels que les éboueurs, histoire de voir plus de visages pâles.
Si le français n’est pas forcément paresseux, véritable leitmotiv chez Marine, il connait certainement plus ses droits de salariés et les aides sociales disponibles que les immigrés, surtout quand ceux-ci sont en situation irrégulière. Qui accepterait non pas par paresse mais par pragmatisme un métier peu payé et harassant? Sinon une personne discriminée cherchant un travail à tout prix.
Mme Le Pen, commençons d’abord par appliquer le droit du travail et à poursuivre les entreprises (amies du pouvoir) profitant des travailleurs clandestins. Tout simplement.

Que ressort-il finalement de ce débat?
1/ Des journalistes humiliés, par incompétence, par amateurisme, par manque de bagou, de punch, complètement mis sur la touche par une Marine Le Pen pugnace.
2/ La Présidente du FN avait très bien préparé les différentes questions et a pu déjouer les quelques pièges ici ou là. A moins que cela ne soit du talent d’improvisation de part sa formation d’avocate.
3/ Débat à l’encontre de Dominique Paillé largement remporté par Marine, son dynamisme faisant toute la crédibilité de ses chiffres.
4/ La réutilisation réflexe des déboires et des dérives des partis politiques adverses au FN.
C’est finalement le plus consternant de l’histoire: même avec de faux arguments, des idées ignobles, cette ignorance du droit international comme des accords de la France avec ses partenaires européens, croyant que notre pays vit dans une bulle, en mélangeant subtilement préjugés haineux (de son parti) et vérités (souvent issus de l’extrême-gauche), Marine Le Pen parvient malgré tout à faire passer un message quasiment crédible pour le français lambda.

Inutile de dire que pour le chômeur de longue durée, un agriculteur ayant connu les promesses du RPR, un jeune tabassé par des étrangers dans les transports en commun, ayant d’autres chats à fouetter que de suivre l’actualité ou le temps de découvrir l’historique du FN, de tels propos ont de grandes chances de faire mouche!
Nul besoin d’être forcément demeuré voire totalement mou du bulbe rachidien – rien à voir avec votre voisin Rachid – juste d’en avoir ras-le-bol de nos différents politiques corrompus et menteurs comme des arracheurs de dents. Le reste n’est que pure provocation au risque d’en arriver à la pire des situations: Sarkozy / Le Pen au second tour.

Tagué , , , , , , , , , ,

Marine Le Pen: 1 Tranche D’ignominies, 1 Tranche de Vérités…

Pauvres journalistes de BFM TV. Hier avait lieu une interview, spéciale 2012, organisée par Olivier Mazerolle avec comme invitée Marine Le Pen.
Autant l’éventuel pic d’audience avait été prévu, autant le jeu de massacre des jeunots de la rédaction comme des journalistes de la presse partenaire, beaucoup moins.
Car notre Marine a fait du Le Pen tout craché, avec le coté effronté de son père agrémenté de son bagou, bien à elle.
Au risque de pourrir son dimanche soir, écouter la Marine permet de se faire une idée plus précise – oh pas nouvelle au fond! – du programme du Front National. Revenons en détails sur quelques uns de ces propos.

Concernant la sortie de l’euro, Marine précise que la mesure en elle-même demeure inefficace et insuffisante, au grand dam du journaliste Romain Gubert remis à sa place, lui qui avait oublié ce point. Selon Le Pen, la mesure sera accompagnée d’un protectionnisme raisonné avec nos partenaires commerciaux européens et extra-européens. Seuls les produits non fabriqués chez nous ne seraient pas taxés.
Jusque là, la proposition pourrait être crédible. Problème, quelques minutes plus tard, toujours dans l’objectif de réindustrialiser le pays, elle nous précise un plan sur 5 ans avec les industriels français qui voudront bien réimplanter telle ou telle industrie (le textile ou les TV par exemple).
Un plan surréaliste dans la mesure où on imagine mal des investisseurs étrangers ou non, préférer la France plutôt que des pays à bas salaire. Prenons Thomson, ayant abandonné ses brevets au TCL chinois, ou Philips qui fabrique en Hongrie, lequel des deux voudrait de TV made in France?
Idem pour le textile, seul des produits à haute valeur ajoutée avec des fibres issues de la R&D française peuvent être fabriqués chez nous. Dès qu’un produit nécessite de la main d’œuvre pour un produit manufacturé "standard" à grand volume, les pays à bas coût écrasent la France à plat de couture.
Que le FN nous explique comment il peut rendre de nouveau compétitif l’industrie du textile ou des TV d’entrée de gamme en les fabriquant en France et après nous verrons… En finir avec les taxes et autres cotisations sociales?

Concernant la laïcité, la vision FN s’oriente vers un pays laïc mais avec un fort "héritage de la chrétienté". Cherchez l’erreur… Si l’expression vous rappelle un certain parti à droite, soi-disant populaire, ceci est parfaitement normal.
Et le journaliste d’opposer légitimement l’interdiction des prières musulmanes dans les rues, faute de mosquées, et les processions religieuses autorisées de prêtres traditionalistes, histoire de ridiculiser la thèse FN.
Le problème c’est qu’en abordant le sujet, l’amateur journaleux s’emberlificote les pinceaux entre sermons, prières et prêches, s’auto-ridiculisant du même coup. Une faille que la Marine profite à merveille, sans se forcer, soulignant le côté dommageable d’une telle inculture…surtout quand on aborde soi-même le sujet de la religion.
Un véritable gâchis car l’argument de la langue reste parfaitement judicieux. Le latin, n’est ni une langue régionale, encore moins une langue officielle, tout comme l’arabe pour les prêches des imams. Juste une langue vivante liée à l’Histoire de France, elle n’a aucune raison particulière d’être encore utilisée dans nos églises, sauf par nostalgie et pur esprit de communautarisme, un principe tant décrié à l’encontre des musulmans par ce même FN. Un comble.
Mais Marine préfèrera minimiser l’importance des sermons en latin par rapport aux prêches en arabe. Entreprise facile, certes, mais comparer à l’amateurisme du journaliste en face, la pilule passe très bien, surtout sans contradicteur professionnel.
Pour au final aboutir à un principe radical: "appliquer la loi" pour faire respecter la laïcité et en soulignant le recul de la loi de 1905 du fait des "violations" d’"un certain nombre de groupes politico-religieux musulmans"
Nous retrouvons alors cette idée de groupes obscurs, fomentant on-ne-sait-quel-complot. Jouer sur les peurs, tel est le crédo de l’extrême-droite. Qui dit "groupes politico-religieux musulmans", dit "terroristes islamistes". Pathétique et ridicule.
Question laïcité, sur la voie publique, profitons-en pour rappeler que la Burqa n’a rien de religieux. C’est une tradition purement afghane, importée en France, que certains maris misogynes, pratiquant un islam fanatique (comme il y a un catholicisme ou un judaïsme fanatique) infligent à leur femme devenue de gré ou de force leur esclave, ou que des femmes en mal de reconnaissance et par pure provocation s’auto-infligent.
Malheureusement certains partis politiques en mal d’intention de vote et/ou à la lumière de l’échec de leur politique préfère jouer sur ces fameuses peurs, de l’autre, de l’étranger.
Chère Marine, et pour celles et ceux que cela intéresse, un excellent article sur la laïcité dans la sphère publique, histoire aussi de rebondir sur les propos provocateurs, ignobles et sans fondements d’un certain Claude Guéant: "Cet accroissement du nombre de fidèles et un certain nombre de comportements posent problème" ou de cette ridicule et fallacieuse affaire, du hachis Parmentier de Longjumeau par NKM.

infirmière le pen

Concernant le droit du sol, Marine Le Pen ose le tout pour le tout en arguant que c’est un concept nouveau dans la république française, ce qui rend plus légitime un éventuel abandon.
Question ignorance, Marine fait donc jeu égal avec son journaliste épouvantail. Oui car un minimum de culture nous permet sans erreur possible de relier le droit du sol à la révolution française. La Constitution de 1791 a introduit ce "jus soli". En trichant, avec internet dont le mérite a pourtant été vanté par Marine herself afin de vérifier les faux chiffres UMP de l’immigration, on remonte même ce concept du droit du sol à…1515. (oui, Marignan!) 2 voire 5 siècles d’Histoire est-ce là un concept "récent", Mme Le Pen?
Problème: Pour le grand plaisir de l’interviewée, ni le jeune journaliste, ni le vétéran du vietnam de France TV, Olivier Mazerolle n’ont flairé le pot aux roses. Dommage…

Concernant les étrangers délinquants, pour réduire l’engorgement carcéral, la "fille de" propose qu’ils aillent purger leur peine dans leur pays. Clair et net.
Là encore, notre mal aimée blonde ignore tout du droit international comme des chartes signées par la France.
Ainsi dans le cas, où l’étranger risque sa vie (pour des raisons politiques ou de moeurs), en retournant dans son pays, il est bien évidemment hors de question de l’extrader de force.
Sur un autre point du "problème", précisons à Marine Le Pen que selon le journal Le Monde, du 25 février 2006, relayant l’étude des RG, 87% des délinquants opérant en « bandes » dans les quartiers à forte population immigrée avait la nationalité française.
Marine voudrait donc renvoyer les délinquants d’origine étrangère dans leur pays… c’est à dire la France? Ridicule!

Concernant le passé pourri gaté de Marine, le manoir de Saint-Cloud, élément abordé par des journalistes désespérés devant le rempart Le Pen. Du tac-o-tac, celle-ci a comparé sa situation avec ses homologues politiciens et politiciennes.
Au lieu d’attaquer la présidente du FN, les grelots de BFM TV donnent des points à l’ancienne avocate qui peut tacler justement alors les Ségolène, les DSK, les Hollande…qui payent l’ISF tout en parlant des ouvriers et de la misère. Peu crédibles.
En revanche le soi-disant passé populaire d’ancien pécheur de sa famille paternelle n’a fait pleurer que Marine…
Là encore, on peut regretter que les journalistes n’aient pas potassé un peu plus les dossiers de la famille Le Pen. Ils auraient appris (ou redécouvert) que le principal mécène de Jean-Marie, feu-Hubert Lambert, qui lui a légué toute sa fortune à sa mort, n’a même pas eu droit à une tombe digne de ce nom. Sympa, le cyclope fasciste… Qui dit parti en banqueroute, <a href="">ne dit pas forcément fondateur en faillite. Bien au contraire.

Concernant les propos de son père, "les détails", Marine Le Pen parvient dorénavant à tourner en ridicule les journalistes abordant le sujet. Il est vrai qu’à sa décharge, elle avait eu le mérite de s’opposer à de tels propos aussi honteux. Et en généralisant, qui peut rendre responsable un fils ou une fille des dires de son paternel? Un pic inutile et stérile qui n’a fait qu’enfoncer un peu plus l’image pitoyable des journalistes de BFM TV. Quant à Marine, elle n’a fait qu’une bouchée de ce piège malsain et contre-productif.
Pourquoi alors ne pas aborder les amis du FN, chers journalistes, plutôt que des mots déplacés et si anciens? Certes chaque parti a son lot de casseroles, Mitterrand et la Collaboration, le PCF financé par Moscou, mais les fréquentations de ce parti hors norme, qu’est le FN, font froid dans le dos.
Léon Gaultier, ancien lieutenant Waffen SS, André Dufraisse surnommé "Tonton Panzer", François Brigneau, ancien milicien, Roland Goguillot ancien responsable des jeunesses de Marcel Déat, Gilbert Gilles, militaire de la Waffen SS etc… Pas de point Godwin ici, non juste un rappel de l’Histoire passée du FN question financement et aide technique ou politique.
Un rappel plus récent? Pas de problème, il suffit de demander. Voici par exemple Marine Le Pen se faisant photographier avec des gentils skinheads. Le même genre d’énergumènes qu’elle a médiatiquement écarté des élections cantonales très récemment. Pas très reconnaissante la Marine.
Osera-t-elle nous refaire le coup d’images truquées par Photoshop – que l’auteur se dénonce il sera félicité personnellement par Cpolitic ici même vu l’énormité du boulot – ou niera-t-elle la raison pour laquelle certains jeunes se rasent la tête? Les poux qui sait?

Concernant le sujet de l’immigration en général, Marine se défend de toutes idées extrémistes dans la mesure où le RPR et l’UDF ont eu les mêmes idées "saugrenues" sinon sulfureuses.
Et de rappeler alors, "l’immigration zéro" d’un certain Nicolas Sarkozy ou "les bruits et les odeurs" d’un mec sympa mangeur de pomme, Jacques Chirac.
http://www.dailymotion.com/swf/video/x1qfpk
Immigration: sarkozy se contredit par JPF75
Moins sympa Chirac…

Une judicieuse défense, que l’on peut retrouver en détails , qui a laissé bouche bée les personnes attablées autour de la présidente du FN. Elle n’est pas avocate pour rien la bougresse…

Concernant les intervenants, nous avons eu droit au témoignage d’un certain Pascal Garbarini, camarade de fac de droit de Marine Le Pen…
Devant l’éloge plus que flatteur, une petite recherche sur le net permet de découvrir que Maitre Garbarini n’est autre que l’avocat star des nationalistes corses. Entre nationalistes, on se renvoie l’appareil…

Quant au duel avec Dominique Paillé, ex-porte parole de l’UMP, remercié par Jean-François Copé, tout a porté sur un combat de chiffres sur l’immigration, Marine préférant la politique de Jospin(sic!) à celle de Sarkozy concernant l’immigration clandestine comme licite.
Malgré les mines choquées des journalistes comme de Paillé, l’argument de Marine Le Pen concernant les abus des entrepreneurs de la restauration, des PME de nettoyage, de sécurité comme des grosses entreprises de BTP du CAC40 demeure parfaitement valide.
Souvenons nous de ces sans-papiers demandant des hausses de salaires et manifestant sur leur lieu de travail: le chantier de la Tour HQE d’Axa à La Défense construite par Bouygues (Martin Bouygues étant le parrain du fils du clown qui nous sert de président) ou encore ceux du restaurant préféré du p’tit Nicolas sur l’ile de la jatte.
Mais autant Marine pointe du doigt les vrais problèmes, autant celle-ci préfère s’attaquer aux personnes les plus fragiles, plutôt qu’aux profiteurs de cette misère. Immigration, toujours l’immigration. Chassez le naturel, il revient au galop…
La solution pour le FN: augmenter les salaires de métiers tels que les éboueurs, histoire de voir plus de visages pâles.
Si le français n’est pas forcément paresseux, véritable leitmotiv chez Marine, il connait certainement plus ses droits de salariés et les aides sociales disponibles que les immigrés, surtout quand ceux-ci sont en situation irrégulière. Qui accepterait non pas par paresse mais par pragmatisme un métier peu payé et harassant? Sinon une personne discriminée cherchant un travail à tout prix.
Mme Le Pen, commençons d’abord par appliquer le droit du travail et à poursuivre les entreprises (amies du pouvoir) profitant des travailleurs clandestins. Tout simplement.

Que ressort-il finalement de ce débat?
1/ Des journalistes humiliés, par incompétence, par amateurisme, par manque de bagou, de punch, complètement mis sur la touche par une Marine Le Pen pugnace.
2/ La Présidente du FN avait très bien préparé les différentes questions et a pu déjouer les quelques pièges ici ou là. A moins que cela ne soit du talent d’improvisation de part sa formation d’avocate.
3/ Débat à l’encontre de Dominique Paillé largement remporté par Marine, son dynamisme faisant toute la crédibilité de ses chiffres.
4/ La réutilisation réflexe des déboires et des dérives des partis politiques adverses au FN.
C’est finalement le plus consternant de l’histoire: même avec de faux arguments, des idées ignobles, cette ignorance du droit international comme des accords de la France avec ses partenaires européens, croyant que notre pays vit dans une bulle, en mélangeant subtilement préjugés haineux (de son parti) et vérités (souvent issus de l’extrême-gauche), Marine Le Pen parvient malgré tout à faire passer un message quasiment crédible pour le français lambda.

Inutile de dire que pour le chômeur de longue durée, un agriculteur ayant connu les promesses du RPR, un jeune tabassé par des étrangers dans les transports en commun, ayant d’autres chats à fouetter que de suivre l’actualité ou le temps de découvrir l’historique du FN, de tels propos ont de grandes chances de faire mouche!
Nul besoin d’être forcément demeuré voire totalement mou du bulbe rachidien – rien à voir avec votre voisin Rachid – juste d’en avoir ras-le-bol de nos différents politiques corrompus et menteurs comme des arracheurs de dents. Le reste n’est que pure provocation au risque d’en arriver à la pire des situations: Sarkozy / Le Pen au second tour.

Tagué , , , , , , , , , ,
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.