Gauche Caviar ou Fasciste Bling-Bling: Cruel Dilemme?

Après ce premier tour, il est grand temps de faire un bilan des « courses ». Et pour les âmes sensibles, petit message de prévention: nous ne serons pas tendres. Pas tendres du tout.

Sondages…à la ramasse
Les instituts à la con publiant leurs sondages à la con, facturés à des cons (c’est assez clair?) n’ont pas vu la montée de l’extrême-droite en la personne de Marine Le Pen. Au point de nous dire que les analystes de Météo-France pourraient parfaitement faire l’affaire pour CSA, IFOP, Sofrès et compagnie.
Curieusement ce dimanche, celles et ceux qui sur-commentaient les sondages tout au long de la campagne ne se sont pas privés une seule seconde pour brocarder les auteurs de ces mêmes sondages à propos notamment de la participation. Un culot énorme pour Mazerolle, Elkrief, Marshall et leurs pénibles invités aux casseroles longues comme le bras : Séguéla, Madelin ou Luc Ferry. Nous citons BFMTV, mais un si piètre spectacle pouvait être visible sur toutes les chaines dans leurs émissions spéciales dites « d’actualité ».

Participation justement!
« Les gens ont vu l’enjeu du scrutin » osait dire Juppé sur une autre chaine de désinformation pour expliquer cette participation record, très légèrement inférieure à 2007. Erreur, Monsieur le repris de justice! Le peuple en a simplement ras-le-bol du National Sarkozism, et par extension de la Politique entière en général.
Rappelons simplement que Nicolas Sarkozy a constitué un espoir pour 1/3 des inscrits au deuxième tour de la présidentielle. Un espoir vite déçu… qui a laissé place au dégoût. Le dégoût de ces Dati, Bertrand, Copé dont leur arrogance n’a d’égale que leur incompétence.

Pourquoi Marine? Deux déceptions et un complice du Sarkozism
Désespérés, fous, ignares, provocateurs ou vrais fascistes, voire tout cela à la fois. Ces déçus du Sarkozism ont visiblement apprécié le discours original à la pâle copie, et son arlésienne de kärcher. Ras le bol à 18% des voix près de 20% lors des premières estimations d’après 20h: une vraie claque!
Nicolas Sarkozy a donc fait mentir… Nicolas Sarkozy en démontrant par A+B que l’UMP demeure le meilleur tremplin au FN.
Mais au risque de déplaire aux « socialos », aveugles depuis 1981, il faut voir dans ses votes de protestation (l’optimisme impose de nier les 18% de fascistes xénophobes), aussi les déçus du Mitterrandisme et de ses héritiers.
Le complice du Sarkozism ce sont les médias, pas tous évidemment, juste les pires. L’art de lobotomiser la tête des gens, à coups de séries policières (gendarme, justice, policier), de documentaires sur la sécurité (gendarmerie, magistrat, police) et pour finir des journaux télévisés totalement biaisés pour bien vous faire trembler dans votre fauteuil. Premières victimes: les personnes les plus sensibles, les personnes peu cultivées, les personnes âgées vivant recluses. D’où une hémorragie de vote FN au fin fond de la Sarthe ou des Vosges, sans problème majeur de sécurité, sans aucune immigration. Ou l’art de manipuler la masse.

Gauche Caviar
« Le Changement c’est Maintenant » nous racontent-ils… Fabius, c’est le changement? Jack Lang, c’est le changement? Cela devra prendre le temps qu’il faudra mais le Parti Socialiste Français devra, dans les prochaines années, assumer pleinement les délires et casseroles de Mitterrand.
En 2012, il est impardonnable de voir Hollande et consors, s’incliner sur la tombe de Tonton, lui qui toute sa vie, a su ménager tous les courants politiques, entubés tous ses proches de l’extrême-gauche (des résistants du PCF) à l’extrême-droite (les pires collabos Pétainiste) pour asseoir son pouvoir et parvenir au poste suprême.
14 ans de règne, cela laisse des traces pour tout le monde, des casseroles qui n’ont rien à envier aux folies de l’actuel Naboléon (les écoutes téléphoniques, le Rainbow Warrior, la fille cachée payée aux frais de la princesse…) Mais les plus fanatiques de Solférino demeurent aussi les plus amnésiques.
Ne nous étonnons pas alors que le peuple, le vrai celui de Paris Extra-Muros (Paris n’est pas la France!), n’ait pu donner que 600 000 voix d’avance à Hollande face à Sarkozy.
Avec un candidat du peuple, crédible et médiatisé, Sarkozy n’aurait pas pu et pas dû passer ce premier tour. Malgré le funeste bilan, Sarkozy a obtenu un quart des voix exprimées! Inadmissible et écœurant.
Que les gens soient aveugles et sourds n’expliquent pas tout. Le fait d’avoir un flanby light à lunettes, sans saveur, sans charisme, plein d’approximations, ne connaissant pas plus ses dossiers que celui d’en face, et pour couronner le tout, mangeant dans de grands restaurants parisiens avec des personnalités aussi infectes que BHL (proche du peuple, mon œil!), fréquentant le même club immonde (Le Siècle) que son concurrent n’a pas créé le rassemblement tant espérer et nécessaire. Et pour cause!
Depuis longtemps, le peuple ne se reconnait plus dans le Parti Socialiste d’où un tel score « petit bras » à ce premier tour, malgré un Sarkozy carbonisé par son bilan.
Tant que le PS n’aura pas coupé le cordon avec son passé finalement peu glorieux – Mitterrand n’a fait un programme socialiste que de 1981 à 1984 – le bon peuple aura toujours une raison plus ou moins légitime – mais toujours compréhensible – d’aller voir ailleurs.

hollande flanby

Droite Fasciste
Vous avez détesté la campagne du 1er tour? Vous allez vomir celle du second, car l’électorat FN sera clairement en ligne de mire. Guéant, Copé, Hortefeux, Guaino doivent préparer leurs pires discours, leurs pires attaques populistes pour décrocher les quelques voix.
Sarkozy ou la Gauche Caviar? Aussi incroyable que celui puisse paraitre, bon nombre de « rebelles », de « désespérés » haineux préfèrent malheureusement Sarkozy.
Certes, c’est la première fois qu’un président sortant de la Vème république fait un score aussi minable. Mais l’argument avait été préparé de longue date par les collabos du National Sarkozism. L’élément de langage depuis le début reste le même: la crise. Il a juste été adapté avec l’expression grotesque « un vote de crise ». Risible!
Elle a bon dos cette crise, depuis le début. Elle explique même le piètre classement de la France concernant la liberté de la presse. C’est vous dire!
Le plus abject demeure ses leçons des caciques de l’UMP en matière d’économie et de sécurité alors que les faits, rien que les faits, prouvent qu’ils n’ont su faire mieux que la gauche, en 5 ans de Sarkozism pur et dur. Un comble!

5 ans de plus: l’horreur!
sarkozy horreur

Branlée prévisible
Qu’allait donc faire Eva Joly dans cette galère? Elle peut d’ores et déjà remercier Noël Mamère et Dany le Rouge de lui avoir savonner la planche.
Que dire de son équipe de campagne? Absence de moyen (15 personnes) et un leader de…24 ans. Un génie parait-il, sauf que les idées de com’ ne font pas tout! 2,2%
On ne peut que regretter la survenue de la catastrophe de Fukushima une année trop tôt. Nul doute que le score aurait été totalement différent.

Branlée surprise
Triste surprise avec une Marine le Pen passée devant et un piètre 11,5%, Jean-Luc Mélenchon doit relativiser pour rester « optimiste ». Certes c’est 3 fois le score promis en début de la campagne. Certes le Front de Gauche partait de rien: les ruines du PCF. Mais comme dans toutes compétitions sportives, tout le monde se fout du 4ème!
On ne peut que regretter que celles et ceux qui voulaient un vote de protestation ne se soit pas contenter d’un ronchon non-xénophobe.

Finalement, vu les résultats, on peut aisément imaginer qu’à force d’avoir ingurgité de la merde pendant 50 ans, les français ne savent plus distinguer une viande fermière d’une barbaque industrielle.
Il en va de même pour les politiques: les 2 candidats connaissant le mieux leurs dossiers, Eva Joly et Mélenchon, et souhaitant réellement changer le système, ont réalisé des scores indignes des valeurs promues, 14% à eux deux!
Peu étonnant puisque dans cette habituelle parodie de démocratie permanente, il n’y a jamais eu de confrontations télévisées ou radiophoniques: Mélenchon / Sarkozy ou Joly / Sarkozy.

Alors Gauche Caviar ou Fasciste? En l’absence de vrai choix, il faudra évidemment se regoinfrer du caviar!

About these ads
Tagué , , , , ,

One thought on “Gauche Caviar ou Fasciste Bling-Bling: Cruel Dilemme?

Les commentaires sont fermés.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :